Types d’allergies

Plus de 8 millions de Canadiens âgés de plus de 12 ans ont reçu un diagnostic d’allergies à la suite d’un test. Et qu’est-ce qui est à l’origine de tout ça? Un allergène déclencheur. Il s’agit d’une substance normalement inoffensive à laquelle votre système immunitaire réagit comme s’il s’agissait d’une menace.

What is hayfever?

 Une femme fait des recherches sur les types d’allergies sur son ordinateur portable. Elle recherche des conseils utiles et des options de traitement pour ses symptômes d’allergie.

Types d’allergies

Plus de 8 millions de Canadiens âgés de plus de 12 ans ont reçu un diagnostic d’allergies à la suite d’un test. Et qu’est-ce qui est à l’origine de tout ça? Un allergène déclencheur. Il s’agit d’une substance normalement inoffensive à laquelle votre système immunitaire réagit comme s’il s’agissait d’une menace. Votre corps réagit généralement en provoquant des symptômes gênants comme un écoulement nasal ou des éternuements. Mais certains types d’allergies peuvent provoquer une réaction plus grave.

Dans cet article, vous découvrirez les types d’allergies les plus courants. Vous pourrez également rencontrer des noms pour des groupes de déclencheurs qui partagent certaines caractéristiques.

Types d’allergies

 Une femme fait des recherches sur les types d’allergies sur son ordinateur portable. Elle recherche des conseils utiles et des options de traitement pour ses symptômes d’allergie.

Votre corps réagit généralement en provoquant des symptômes gênants comme un écoulement nasal ou des éternuements. Mais certains types d’allergies peuvent provoquer une réaction plus grave.

Dans cet article, vous découvrirez les types d’allergies les plus courants. Vous pourrez également rencontrer des noms pour des groupes de déclencheurs qui partagent certaines caractéristiques.

Pourquoi certaines personnes sont-elles allergiques à certaines substances et d’autres non?

On ne sait pas exactement pourquoi certaines personnes ont un système immunitaire hyperactif. Mais les antécédents familiaux d’allergie sont un facteur important.

Un enfant est plus susceptible de développer une allergie si ses parents en ont une. Le risque est de 60 à 80 % si les deux parents sont allergiques et de 30 à 50 % si un seul parent est atteint. Un enfant d’une famille sans allergies a 12 % de risques d’avoir des réactions allergiques.

Développer ces types d’allergies

La première phase du développement d’une allergie est la sensibilisation. Cela peut vous surprendre, mais il est peu probable que vous fassiez une réaction allergique la première fois que vous rencontrez un allergène. Votre système immunitaire enregistre ce déclencheur et s’arme d’anticorps IgE sur mesure. Il est maintenant prêt à se défendre contre la menace supposée lors de la prochaine rencontre.

Mais toutes les personnes sensibilisées par les anticorps IgE ne présentent pas de réactions allergiques. Pourquoi? Les chercheurs ne sont pas sûrs. Ce que l’on sait, c’est que le fait d’avoir une allergie signifie que l’on est à la fois sensibilisé et allergique.

Comment ces types d’allergies provoquent-ils des réactions?

Les symptômes peuvent être différents, mais les types d’allergie suivants fonctionnent de la même manière. Votre système immunitaire détecte à nouveau le déclencheur et les anticorps lancent une série de mesures défensives. Vous pouvez le ressentir dans votre nez, vos sinus, votre gorge, vos oreilles, vos poumons, votre estomac ou sur votre peau.

Les réactions allergiques sont ce que l’on appelle une réponse inflammatoire. L’histamine et d’autres fluides, ainsi que les globules blancs, peuvent provoquer des enflures et des symptômes spécifiques aux différents types d’allergies. Le flux de mucus sert à éliminer la substance de votre système. Les démangeaisons vous font gratter la substance pour la retirer de votre peau. L’objectif est d’éliminer l’allergène le plus rapidement possible.

Types d’allergies impliquant le pollen

 Icône des types d’allergies : Allergie au pollen

Le pollen est la poudre poussiéreuse que les plantes libèrent pour se reproduire. Les types de plantes qui provoquent des allergies au pollen sont les graminées, les mauvaises herbes et les arbres. Lorsque vous présentez des symptômes d’allergie, cela s’appelle la rhinite allergique, mais on parle aussi de rhume des foins. Les symptômes de l’allergie au pollen peuvent inclure des allergies nasales, une toux et parfois des difficultés à respirer (oppression dans la poitrine).

À l’extérieur, vous trouverez du pollen partout. On l’a enregistré jusqu’à 640 km au large et jusqu’à 3 km en altitude dans l’atmosphère. Les plantes libèrent des millions de ces petits grains chaque jour.

Aujourd’hui, le changement climatique allonge la saison pour certaines espèces et rend leur pollen plus allergène. Et les concentrations de pollen augmentent dans les villes à cause de la pollution.

Types d’allergies impliquant les animaux de compagnie

 Icône des types d’allergies : Allergie aux animaux de compagnie

Une idée fausse concernant les allergies aux animaux de compagnie est que vous êtes allergiques aux poils des animaux. Il s’agit en fait des allergènes piégés dans la fourrure et les plumes. Les animaux domestiques perdent également de minuscules particules de peau morte, un peu comme des pellicules. Ces squames d’animaux peuvent provoquer des réactions allergiques. Les protéines présentes dans la salive, le sébum et l’urine peuvent également en être responsables.

Les animaux de compagnie les plus souvent à l’origine des allergies animales sont les chats et les chiens. Mais de nombreux autres animaux peuvent également en être la cause.

Tout ce qui produit des squames est un déclencheur possible, qu’il s’agisse de fourrure ou de plumes. Les symptômes allergiques ont tendance à affecter le nez et les yeux.

Types d’allergies impliquant des acariens

 Icône des types d’allergies : Allergie aux acariens de la poussière

Les acariens vivent dans nos maisons et dans les endroits publics intérieurs. On les trouve généralement sur les matelas, les oreillers et le linge de lit, mais ils peuvent vivre à peu près partout. Ils sont différents des punaises de lit car ils ne mordent pas. Au lieu de cela, ils préfèrent grignoter nos peaux mortes.

L’allergie aux acariens est une réaction allergique à leurs excréments et aux peaux mortes. L’un des principaux symptômes est la congestion nasale. Les acariens produisent environ 200 fois leur poids en déchets au cours de leur vie. Ces particules ont à peu près la même taille qu’un grain de pollen. Il est donc facile de les respirer sans s’en rendre compte.

Types d’allergies impliquant des moisissures

 Icône des types d’allergies : Allergie aux moisissures

La moisissure est un champignon qui décompose la matière organique morte. Une centaine de types de moisissures provoquent des symptômes d’allergie. Vous pouvez ressentir des symptômes semblables à ceux du rhume, des allergies oculaires, des réactions cutanées ou des difficultés respiratoires. Les moisissures peuvent vous affecter aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Des spores microscopiques flottent dans l’air au cours du processus de fertilisation de la moisissure. Mais elles peuvent aussi se retrouver dans votre nez.

Parfois, les moisissures peuvent déclencher des troubles allergiques graves chez les personnes exposées à des niveaux élevés d’allergènes sur leur lieu de travail.

Types d’allergies impliquant les insectes

 Icône des types d’allergies : Allergie au venin d’insectes

Certaines personnes sont allergiques aux piqûres d’insectes comme celles des abeilles ou des guêpes. Une réaction locale peut s’étendre au-delà de la papule normale ou de l’enflure. Par exemple, votre bras entier pourrait être enflé et rouge, possiblement pendant quelques jours.

Une allergie aux piqûres d’insectes peut également atteindre l’ensemble de votre corps. Cette réaction grave peut mettre la vie en danger et doit être traitée comme une urgence médicale.

Types d’allergies impliquant les aliments

Icône des types d’allergies : Allergie alimentaire

Il est possible d’être allergique à tout ce qui est comestible. Les allergies alimentaires les plus courantes sont les arachides et les noix, les graines de sésame, le lait de vache, les œufs, le poisson et les crustacés, le soya et le céleri. Il est possible de développer une allergie alimentaire à tout âge, mais les jeunes enfants ont tendance à être les plus touchés.

Les symptômes vont de légers à très graves et peuvent inclure des picotements dans la bouche ou la gorge ou une éruption cutanée qui démange (urticaire). Les allergies alimentaires sont différentes des intolérances alimentaires. L’allergie alimentaire implique votre système immunitaire et peut mettre votre vie en danger. Dans le second cas, il s’agit d’une difficulté à digérer certains aliments.

Types d’allergies au latex

 Icône des types d’allergies : Allergie au latex

Le latex est une protéine naturelle provenant de la sève de l’arbre à caoutchouc. Il est transformé en ballons, gants en caoutchouc, condoms et chaussures de sport.

Certaines personnes ont des réactions allergiques lorsqu’elles entrent en contact avec du latex. Cela peut provoquer des enflures, des démangeaisons et des rougeurs de la peau. Il peut également y avoir des symptômes respiratoires si des particules de latex sont inhalées. L’allergie au latex peut parfois déclencher une réaction allergique grave (anaphylaxie). Il faut alors se faire soigner immédiatement.

Types d’allergies impliquant les médicaments

Types d’allergies : Allergie médicamenteuse

De nombreuses réactions aux médicaments ne sont pas dues à une allergie aux médicaments. Elles peuvent être le résultat d’un effet secondaire connu. La prise d’une dose supérieure à la dose prescrite peut entraîner des effets indésirables. Il en va de même pour la prise simultanée de plusieurs médicaments.

Les allergies aux médicaments sont rares; la pénicilline est probablement la plus connue. Mais elles se produisent. Elles affectent généralement votre système immunitaire de la même manière que les autres types d’allergies. Et provoquent des symptômes similaires, comme le rhume des foins. La différence est que même une réaction allergique légère aux médicaments a des conséquences sur l’ensemble de votre corps. Vous pourriez avoir de l’urticaire ou même une anaphylaxie. Cette dernière est une urgence médicale.

Types d’allergies impliquant le pollen

 Icône des types d’allergies : Allergie au pollen

Le pollen est la poudre poussiéreuse que les plantes libèrent pour se reproduire. Les types de plantes qui provoquent des allergies au pollen sont les graminées, les mauvaises herbes et les arbres. Lorsque vous présentez des symptômes d’allergie, cela s’appelle la rhinite allergique, mais on parle aussi de rhume des foins.

Les symptômes de l’allergie au pollen peuvent inclure des allergies nasales, une toux et parfois des difficultés à respirer (oppression dans la poitrine).

À l’extérieur, vous trouverez du pollen partout. On l’a enregistré jusqu’à 640 km au large et jusqu’à 3 km en altitude dans l’atmosphère. Les plantes libèrent des millions de ces petits grains chaque jour.

Aujourd’hui, le changement climatique allonge la saison pour certaines espèces et rend leur pollen plus allergène. Et les concentrations de pollen augmentent dans les villes à cause de la pollution.

Types d’allergies impliquant les animaux de compagnie

Icône des types d’allergies : Allergie aux animaux de compagnie

Une idée fausse concernant les allergies aux animaux de compagnie est que vous êtes allergiques aux poils des animaux. Il s’agit en fait des allergènes piégés dans la fourrure et les plumes. Les animaux domestiques perdent également de minuscules particules de peau morte, un peu comme des pellicules.

Ces squames d’animaux peuvent provoquer des réactions allergiques. Les protéines présentes dans la salive, le sébum et l’urine peuvent également en être responsables.

Les animaux de compagnie les plus souvent à l’origine des allergies animales sont les chats et les chiens. Mais de nombreux autres animaux peuvent également en être la cause.

Tout ce qui produit des squames est un déclencheur possible, qu’il s’agisse de fourrure ou de plumes. Les symptômes allergiques ont tendance à affecter le nez et les yeux.

Types d’allergies impliquant des acariens

Icône des types d’allergies : Allergie aux acariens de la poussière

Les acariens vivent dans nos maisons et dans les endroits publics intérieurs. On les trouve généralement sur les matelas, les oreillers et le linge de lit, mais ils peuvent vivre à peu près partout. Ils sont différents des punaises de lit car ils ne mordent pas. Au lieu de cela, ils préfèrent grignoter nos peaux mortes.

L’allergie aux acariens est une réaction allergique à leurs excréments et aux peaux mortes. L’un des principaux symptômes est la congestion nasale. Les acariens produisent environ 200 fois leur poids en déchets au cours de leur vie. Ces particules ont à peu près la même taille qu’un grain de pollen. Il est donc facile de les respirer sans s’en rendre compte.

Types d’allergies impliquant des moisissures

Icône des types d’allergies : Allergie aux moisissures

La moisissure est un champignon qui décompose la matière organique morte. Une centaine de types de moisissures provoquent des symptômes d’allergie. Vous pouvez ressentir des symptômes semblables à ceux du rhume, des allergies oculaires, des réactions cutanées ou des difficultés respiratoires.

Les moisissures peuvent vous affecter aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Des spores microscopiques flottent dans l’air au cours du processus de fertilisation de la moisissure. Mais elles peuvent aussi se retrouver dans votre nez.

Parfois, les moisissures peuvent déclencher des troubles allergiques graves chez les personnes exposées à des niveaux élevés d’allergènes sur leur lieu de travail.

Types d’allergies impliquant les insectes

 Icône des types d’allergies : Allergie au venin d’insectes

Certaines personnes sont allergiques aux piqûres d’insectes comme celles des abeilles ou des guêpes. Une réaction locale peut s’étendre au-delà de la papule normale ou de l’enflure. Par exemple, votre bras entier pourrait être enflé et rouge, possiblement pendant quelques jours.

Une allergie aux piqûres d’insectes peut également atteindre l’ensemble de votre corps. Cette réaction grave peut mettre la vie en danger et doit être traitée comme une urgence médicale.

Types d’allergies impliquant les aliments

Icône des types d’allergies : Allergie alimentaire

Il est possible d’être allergique à tout ce qui est comestible. Les allergies alimentaires les plus courantes sont les arachides et les noix, les graines de sésame, le lait de vache, les œufs, le poisson et les crustacés, le soya et le céleri. Il est possible de développer une allergie alimentaire à tout âge, mais les jeunes enfants ont tendance à être les plus touchés.

Les symptômes vont de légers à très graves et peuvent inclure des picotements dans la bouche ou la gorge ou une éruption cutanée qui démange (urticaire). Les allergies alimentaires sont différentes des intolérances alimentaires. L’allergie alimentaire implique votre système immunitaire et peut mettre votre vie en danger. Dans le second cas, il s’agit d’une difficulté à digérer certains aliments.

Types d’allergies au latex

Icône des types d’allergies : Allergie au latex

Le latex est une protéine naturelle provenant de la sève de l’arbre à caoutchouc. Il est transformé en ballons, gants en caoutchouc, condoms et chaussures de sport.

Certaines personnes ont des réactions allergiques lorsqu’elles entrent en contact avec du latex.

Cela peut provoquer des enflures, des démangeaisons et des rougeurs de la peau. Il peut également y avoir des symptômes respiratoires si des particules de latex sont inhalées. L’allergie au latex peut parfois déclencher une réaction allergique grave (anaphylaxie). Il faut alors se faire soigner immédiatement.

Types d’allergies impliquant les médicaments

Types d’allergies : Allergie médicamenteuse

De nombreuses réactions aux médicaments ne sont pas dues à une allergie aux médicaments. Elles peuvent être le résultat d’un effet secondaire connu. La prise d’une dose supérieure à la dose prescrite peut entraîner des effets indésirables. Il en va de même pour la prise simultanée de plusieurs médicaments.

Les allergies aux médicaments sont rares; la pénicilline est probablement la plus connue. Mais elles se produisent. Elles affectent généralement votre système immunitaire de la même manière que les autres types d’allergies. Et provoquent des symptômes similaires, comme le rhume des foins. La différence est que même une réaction allergique légère aux médicaments a des conséquences sur l’ensemble de votre corps. Vous pourriez avoir de l’urticaire ou même une anaphylaxie. Cette dernière est une urgence médicale.

Quels sont les 5 types de réactions allergiques?

Au début des années 1960, lorsque les immunologistes britanniques Robin Coombs et Philip Gell ont réécrit les manuels sur les allergies, quatre types d’allergies étaient identifiés. Ils ont classé les réactions allergiques en hypersensibilité de type I, II, III et IV. C’est lorsque votre système immunitaire se dérègle et réagit de manière excessive. Certains scientifiques pensent maintenant qu’il pourrait y avoir un type V.

Chaque type fonctionne différemment. Cet article porte principalement sur l’hypersensibilité de type I (également appelée allergie induite par les IgE). C’est la plus courante et la mieux comprise. L’hypersensibilité de type IV est également fréquente. Elle implique les cellules T, qui sont une autre composante du système immunitaire. La réaction allergique a tendance à se manifester plus lentement que les autres. C’est-à-dire 48 à 72 heures après l’exposition à l’allergène au lieu de 24 heures. La dermatite de contact est une allergie cutanée de type IV.

Autres façons de décrire votre allergie

En plus du déclencheur et de la classification, il existe des termes pour désigner les types d’allergies ayant un point commun. Il peut s’agir de la façon dont vous êtes exposé à l’allergène, de la période de l’année où les réactions allergiques ont tendance à se produire ou de l’endroit du corps où les symptômes apparaissent. Ou encore de l’ampleur de la réaction.

Types d’allergies environnementales

Les allergies environnementales sont tout ce qui déclenche des réactions allergiques dans votre environnement, à l’intérieur ou à l’extérieur. Par exemple, le pollen, les acariens et les cafards, les animaux domestiques et les moisissures. Le point commun de ces types d’allergies est que les particules sont si minuscules que vous ne vous en rendez pas compte avant de commencer à éternuer.

Une personne utilisant notre application gratuite pour l’aider à gérer son rhume des foins - un type d’allergie saisonnière, mais aussi respiratoire ou environnementale.

Notre application contre
les allergies

Obtenez des informations localisées et quotidiennes sur les niveaux de pollen, la météo et la qualité de l’air, ainsi que des conseils personnalisés sur les allergies et bien plus encore.

Une personne utilisant notre application gratuite pour l’aider à gérer son rhume des foins - un type d’allergie saisonnière, mais aussi respiratoire ou environnementale.

Notre application contre
les allergies

Obtenez des informations localisées et quotidiennes sur les niveaux de pollen, la météo et la qualité de l’air, ainsi que des conseils personnalisés sur les allergies et bien plus encore.

Types d’allergies respiratoires

Il s’agit de réactions aux allergènes en suspension dans l’air que vous respirez. La liste des déclencheurs possibles est la même que pour les allergies environnementales, sauf que le latex y figure également. Le fait d’être dans une pièce avec des gants ou des ballons peut libérer des particules de latex dans l’air. Les symptômes des allergies respiratoires comprennent le rhume des foins et la rhinite allergique perannuelle. Ils comprennent également l’essoufflement, l’oppression dans la poitrine et la respiration sifflante.

Types d’allergies saisonnières

Si vous avez des symptômes d’allergie à certains moments de l’année, il s’agit d’une allergie saisonnière. Ces symptômes sont connus sous le nom de rhinite allergique saisonnière. En fonction de l’endroit où vous vivez et de ce à quoi vous êtes allergique, elle peut commencer au printemps et durer jusqu’en été, voire en automne. Les déclencheurs courants sont le pollen (arbres, graminées, mauvaises herbes) et les moisissures. Il y a aussi des irritants saisonniers. Le chlore et la fumée de bois peuvent aggraver les symptômes d’allergie.

Types d’allergies cutanées

La peau est le plus grand organe de votre corps. Les réactions allergiques l’affectent de différentes manières qui provoquent généralement des démangeaisons. Le contact avec des allergènes comme le nickel (dans les téléphones portables, par exemple), la teinture pour cheveux ou une plante particulière peut déclencher une dermatite de contact allergique (eczéma).

Les allergies cutanées peuvent également être une réaction systémique. C’est-à-dire le signe extérieur que vous avez respiré, mangé ou injecté quelque chose que votre système immunitaire n’a pas apprécié. La dermatite atopique est liée à des types d’allergies comme les acariens, le pollen et les animaux domestiques. Les allergies aux aliments, aux médicaments et les piqûres d’insectes peuvent provoquer de l’urticaire et des enflures.

Types d’allergies graves

Chacun réagit différemment à son déclencheur. Si vous présentez un risque accru de réaction allergique potentiellement mortelle (anaphylaxie), vos allergies peuvent être qualifiées de graves. Certains aliments, les piqûres d’insectes, le latex et les médicaments sont les causes les plus fréquentes de réactions graves.

Une réaction anaphylactique est généralement soudaine et affecte normalement plus d’une partie de votre corps en même temps. Il s’agit d’une urgence médicale qui doit être traitée immédiatement. Il peut vous être conseillé de porter des auto-injecteurs d’adrénaline partout où vous allez.

Trouver un allergologue

Vous pensez avoir l’un de ces types d’allergies? Laissez-nous vous aider à trouver un allergologue à proximité. Vous pourrez ensuite demander une recommandation à votre médecin de famille.

Icône pour trouver un allergologue

Diagnostic et traitement des différents types d’allergies

Si vous avez des doutes sur le type d’allergie dont vous souffrez, parlez-en à votre médecin de famille. Il pourrait proposer un test cutané ou des analyses de sang pour aider à poser un diagnostic. Une provocation alimentaire ou médicamenteuse peut être nécessaire si les résultats des autres tests pour ces types d’allergie ne sont pas concluants.

Une fois le diagnostic posé, vous pourrez discuter des options de traitement avec votre professionnel de la santé ou un allergologue. Il peut s’agir d’antihistaminiques, de corticostéroïdes et de décongestionnants. Si vos symptômes persistent, il pourra vous proposer une immunothérapie allergénique sous forme de piqûres ou de comprimés. C’est le seul traitement qui soit capable de traiter la cause profonde de votre allergie. Elle n’est pas encore disponible pour tous les déclencheurs.

Nous sommes là pour vous aider

Si vous avez lu jusqu’à la fin de cet article sur les types d’allergies, nous vous en remercions. Nous aimerions savoir ce que vous en pensez. Si vous avez des questions ou si vous souhaitez partager votre expérience au sujet des allergies, envoyez-nous un courriel ou rendez-vous sur notre page Facebook. Vous nous trouverez également sur Instagram.