Qu’est-ce que la rhinite allergique?

La rhinite allergique est une affection courante, qui touche environ 20% à 25% des Canadiens. Les personnes de tous âges peuvent être touchées par la rhinite allergique. Beaucoup de gens ne consultent pas de médecin, car ils considèrent que les symptômes de la rhinite allergique ne sont qu’un des désagréments de la vie.

Certaines personnes peuvent ne ressentir que des symptômes légers et les trouver relativement faciles à gérer. Mais pour d’autres, nous savons que la rhinite allergique peut être plus qu’une simple source d’inconfort. Elle peut avoir un impact considérable sur votre vie quotidienne.

Qu’est-ce que la rhinite allergique exactement?

La rhinite allergique est définie comme une inflammation de la paroi du nez. Essentiellement, les symptômes sont très semblables à ceux d’un rhume. La différence est que les symptômes de la rhinite allergique ne sont pas causés par un virus, mais plutôt déclenchés par une réaction allergique. Votre système immunitaire réagit de façon excessive à une substance qui est normalement inoffensive, essayant de se débarrasser de l’intrus supposé. Les déclencheurs qui causent la réaction sont appelés « allergènes ».

Qu’est-ce que la rhinite allergique?

Young man with allergic rhinitis

Qu’est-ce que la rhinite allergique?

La rhinite allergique est une affection courante, qui touche environ 20 % à 25 % des Canadiens. Les personnes de tous âges peuvent être touchées par la rhinite allergique.

What is allergic rhinitis?

Young man with allergic rhinitis

Beaucoup de gens ne consultent pas de médecin, car ils considèrent que les symptômes de la rhinite allergique ne sont qu’un des désagréments de la vie.

Certaines personnes peuvent ne ressentir que des symptômes légers et les trouver relativement faciles à gérer. Mais pour d’autres, nous savons que la rhinite allergique peut être plus qu’une simple source d’inconfort. Elle peut avoir un impact considérable sur votre vie quotidienne.

Qu’est-ce que la rhinite allergique exactement?

La rhinite allergique est définie comme une inflammation de la paroi du nez. Essentiellement, les symptômes sont très semblables à ceux d’un rhume. La différence est que les symptômes de la rhinite allergique ne sont pas causés par un virus, mais plutôt déclenchés par une réaction allergique. Votre système immunitaire réagit de façon excessive à une substance qui est normalement inoffensive, essayant de se débarrasser de l’intrus supposé. Les déclencheurs qui causent la réaction sont appelés « allergènes ».

Symptômes de la rhinite allergique

La rhinite allergique provoque généralement des symptômes tels que:

  • Un nez congestionné ou bouché
  • Un écoulement nasal
  • Éternuements
  • Nez qui pique
  • Écoulement post-nasal (la sensation de mucus descendant au fond de la gorge)

Souvent, vous pourriez aussi présenter des symptômes connexes comme:

  • Démangeaisons, larmoiements et rougeurs des yeux
  • Toux
  • Oppression thoracique ou respiration sifflante
  • Inflammation des sinus ou douleur aux sinus

Plus que des éternuements

Il est de plus en plus reconnu que les symptômes de la rhinite allergique ne se limitent pas aux symptômes habituels que sont les éternuements et le nez bouché. Vivre avec la rhinite allergique peut avoir des répercussions sur votre fonctionnement au quotidien.

Les symptômes de la rhinite allergique peuvent entraîner des problèmes de sommeil, comme une perte de sommeil ou un sommeil perturbé. La rhinite allergique peut affecter la façon dont vous vous sentez pendant la journée et votre capacité à vous concentrer au travail ou à l’école. Elle peut provoquer une sensation de fatigue et des changements d’humeur. Chez certaines personnes, la rhinite allergique peut même contribuer à la dépression et à l’anxiété.

Vérificateur de contrôle des allergies

Dans quelle mesure estimez-vous que vos symptômes soient bien maîtrisés? Répondez à ce bref questionnaire pour le découvrir.

Vérificateur de contrôle des allergies

Dans quelle mesure estimez-vous que vos symptômes soient bien maîtrisés? Répondez à ce bref questionnaire pour le découvrir.

Qu’est-ce qui cause la rhinite allergique?

Voici des allergènes courants qui peuvent déclencher la rhinite allergique:

  • Pollen
  • Acariens de la poussière de maison
  • Squames d’animaux
  • Spores de moisissure

Rhinite allergique déclenchée par le pollen

Les plantes telles que les arbres, les mauvaises herbes et les graminées produisent du pollen qui est transporté par le vent. Le pollen aéroporté apparaît généralement comme une fine poussière. C’est ce type de pollen qui peut déclencher la rhinite allergique. Lorsqu’elle est déclenchée par une allergie au pollen, la rhinite allergique est communément appelée « rhume des foins ». Les conditions météorologiques et la température peuvent avoir une incidence sur la quantité de pollen transportée dans l’air. Les journées chaudes, sèches et venteuses sont plus susceptibles de présenter un niveau de pollen supérieur. Les journées fraîches, humides et pluvieuses indiquent généralement qu’il y a moins de pollen dans l’air. Le pollen plus cireux des fleurs qui est transporté par les insectes pour la pollinisation ne déclenche généralement pas la rhinite allergique.

Rhinite allergique déclenchée par les acariens

Les acariens de la poussière de maison sont de minuscules créatures qui se développent dans des conditions humides. Ils sont présents dans toutes nos maisons. Comme ils se nourrissent de nos particules de peaux mortes, ils aiment nos chambres à coucher et affectionnent plus particulièrement les matelas, les oreillers et la literie.

Qu’est-ce que l’allergie
aux acariens?

Rhinite allergique déclenchée par les acariens

Les acariens de la poussière de maison sont de minuscules créatures qui se développent dans des conditions humides. Ils sont présents dans toutes nos maisons. Comme ils se nourrissent de nos particules de peaux mortes, ils aiment nos chambres à coucher et affectionnent plus particulièrement les matelas, les oreillers et la literie. Mais vous pouvez aussi les retrouver dans les tapis, les tissus d’ameublement, les rideaux et les jouets en peluche. Les acariens eux-mêmes ne provoquent pas de rhinite allergique, c’est ce qu’ils laissent derrière eux qui est en la cause. Nous parlons de leurs excréments et de leurs particules de peau.

Rhinite allergique déclenchée par la moisissure

La rhinite allergique peut être causée par des spores de moisissures et de champignons, notamment parce que les spores sont répandues dans l’air que nous respirons. Les spores proviennent de la matière organique en décomposition et leur développement est favorisé par des conditions chaudes et humides.

Qu’est-ce que l’allergie
aux acariens?

Mais vous pouvez aussi les retrouver dans les tapis, les tissus d’ameublement, les rideaux et les jouets en peluche. Les acariens eux-mêmes ne provoquent pas de rhinite allergique, c’est ce qu’ils laissent derrière eux qui est en la cause. Nous parlons de leurs excréments et de leurs particules de peau.

Rhinite allergique déclenchée par la moisissure

La rhinite allergique peut être causée par des spores de moisissures et de champignons, notamment parce que les spores sont répandues dans l’air que nous respirons. Les spores proviennent de la matière organique en décomposition et leur développement est favorisé par des conditions chaudes et humides.

Rhinite allergique déclenchée par les squames d’animaux

Rhinite allergique déclenchée par les squames d’animaux

Les animaux comme les chats et les chiens produisent des allergènes qui peuvent causer des symptômes de rhinite allergique. La réaction allergique est déclenchée par leurs phanères, à savoir les squames de leurs peaux mortes, leur fourrure ou leurs poils, mais aussi leur urine et leur salive. Les squames d’animaux peuvent se déplacer dans les airs et coller à nos vêtements et aux meubles recouverts de tissu.

Tendance génétique de la rhinite allergique

Oui, la rhinite allergique est souvent héréditaire, mais n’y voyons pas là une règle d’or. Cela peut simplement signifier que vous avez peut-être hérité de la tendance à avoir une allergie.

Rhinite allergique saisonnière, perannuelle, intermittente ou persistante – De quoi s’agit-il?

La rhinite allergique est souvent divisée en différents types selon le moment de l’année où vous en ressentez les symptômes.

Rhinite allergique saisonnière

Cette forme d’allergie signifie que vous avez des symptômes à certains moments de l’année. Vos symptômes sont causés par des facteurs saisonniers comme le pollen ou les moisissures.

Rhinite allergique perannuelle

Cette forme d’allergie signifie que vous avez des symptômes toute l’année. Vos symptômes sont causés par des allergènes intérieurs comme les acariens, la moisissure ou les squames d’animaux.

Cependant, cette division n’est pas toujours appropriée. Dans certaines régions du monde, certains types de pollen peuvent être présents toute l’année. Et puisque nous aimons voyager, l’exposition est possible en dehors des saisons polliniques de la région où l’on vit. Votre allergie ne semble donc pas très saisonnière. Et la quantité d’acariens de la poussière de maison peut varier en fonction des conditions météorologiques. Dans certains climats plus secs, les symptômes de l’allergie aux acariens peuvent s’atténuer pendant les mois secs de l’été. Si vous avez la chance de vivre dans un climat très sec, vous ne vous sentirez peut-être pas toujours affecté par vos symptômes de rhinite allergique.

Voilà pourquoi il existe deux autres définitions:

Rhinite allergique intermittente

Cette forme d’allergie signifie que vous ne présentez des symptômes qu’à certains moments de l’année, moins de quatre jours par semaine pendant moins de quatre semaines consécutives.

Rhinite allergique persistante

Il s’agit du moment où vous présentez des symptômes pendant plus de quatre jours par semaine et pendant plus de quatre semaines consécutives. Certaines personnes peuvent même se sentir affectées tous les jours.

Les différents types de rhinite allergique peuvent ensuite être classés comme étant légers ou modérés ou graves.

Tests d’allergie pour identifier les déclencheurs

Savoir ce qui cause votre rhinite allergique est essentiel pour savoir comment gérer vos symptômes. Votre professionnel de la santé pourrait être en mesure de diagnostiquer la rhinite allergique en fonction de vos symptômes et de vos antécédents médicaux. Si la cause exacte n’est pas clairement établie, vous pourriez être orienté vers un test d’allergie.

Comment prendre en charge la rhinite allergique

Quand vous savez quels en sont les déclencheurs, il existe trois principales façons de prendre en charge votre rhinite allergique. Vous pouvez essayer d’éviter les substances qui déclenchent vos symptômes. Vous pouvez prendre des médicaments pour soulager vos symptômes. Et enfin, il existe des traitements spécialisés tels que l’immunothérapie allergénique. Vous pouvez assortir ces options pour trouver la combinaison qui vous convient le mieux.

Éviter les allergènes pour réduire l’effet de la rhinite allergique

Une façon d’atténuer les effets de la rhinite allergique est d’essayer d’éviter la substance qui la cause. Nous savons que l’évitement n’est pas toujours une tâche facile. Et, bien sûr, certains allergènes sont plus faciles à éviter que d’autres. Lorsqu’il n’est pas possible de l’éviter complètement, nous vous présentons quelques suggestions pour vous aider à réduire votre contact avec l’allergène qui est la source de votre affliction:

Trois conseils simples pour la prise en charge de la rhinite allergique causée par le pollen

  1. Gardez les fenêtres et les portes fermées lorsque le taux de pollen est élevé; soyez à l’affût des prévisions polliniques.
  2. Lavez vos cheveux avant d’aller au lit pour aider à garder votre chambre à coucher libre de pollen.
  3. Ne faites pas sécher votre linge à l’extérieur, car vous risquez de faire pénétrer du pollen à l’intérieur avec les vêtements fraîchement lavés.

Notre application contre les allergies

Obtenez en temps réel des informations localisées et quotidiennes sur les niveaux de pollen, la météo et la qualité de l’air, ainsi que des conseils personnalisés sur les allergies et bien plus encore.

Notre application contre les allergies

Obtenez en temps réel des informations localisées et quotidiennes sur les niveaux de pollen, la météo et la qualité de l’air, ainsi que des conseils personnalisés sur les allergies et bien plus encore.

Trois conseils simples pour la prise en charge de la rhinite allergique causée par les acariens de la poussière de maison

  1. Lavez la literie à 49°C chaque semaine; les acariens adorent votre lit.
  2. Utilisez des housses résistantes aux acariens sur vos oreillers et votre couette pour empêcher les acariens de la poussière de s’y installer.
  3. Investissez dans un aspirateur doté d’un filtre HEPA qui gardera les acariens à l’intérieur du sac.

Trois conseils simples pour la prise en charge de la rhinite allergique causée par la moisissure

  1. Maintenez votre maison à une température fraîche; ouvrez les fenêtres et laissez l’air circuler.
  2. Nettoyez soigneusement votre cuisine, votre salle de bain et les autres endroits où il peut y avoir de l’humidité.
  3. Faites sécher vos vêtements à l’extérieur ou utilisez la sécheuse pour garder les niveaux d’humidité au niveau le plus bas possible.

Trois conseils simples pour la prise en charge de la rhinite allergique causée par les squames d’animaux

  1. Évitez le contact avec l’animal qui cause votre réaction; nous savons que cela pourrait être difficile.
  2. À tout le moins, gardez l’animal à l’écart des principales salles de séjour et de votre chambre à coucher.
  3. Utilisez des filtres à air HEPA pour filtrer les squames d’animaux en suspension dans l’air.

Soulagement des symptômes de la rhinite allergique

Le traitement de la rhinite allergique repose souvent sur le recours à des antihistaminiques, à des corticostéroïdes, des décongestionnants ou à une combinaison de ceux-ci. Il en existe plusieurs types, tels que les comprimés, les gouttes pour les yeux et les vaporisateurs nasaux. Certaines formes ou certains types peuvent vous convenir mieux que d’autres. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de vous indiquer le bon moyen de soulager les symptômes de votre rhinite allergique.

Traitement d’immunothérapie allergénique contre la rhinite allergique

Si vous souffrez de rhinite allergique grave, votre professionnel de la santé pourrait discuter d’immunothérapie allergénique avec vous. Le traitement d’immunothérapie consiste à vous administrer de petites doses répétées d’un allergène. L’immunothérapie vise à apprendre à votre système immunitaire à s’habituer à l’allergène, de sorte que lorsque vous le rencontrerez dans votre vie quotidienne, votre réaction sera beaucoup plus légère. Le traitement par immunothérapie allergénique peut modifier votre allergie et réduire votre besoin de médicaments pour soulager les symptômes.

Trouver un allergologue

Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un allergologue près de chez vous.

Trouver un allergologue

Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un allergologue près de chez vous.

Nous sommes là pour vous aider

Nous aimerions savoir si cet article vous a été utile. Avons-nous oublié toute question importante au sujet de la rhinite allergique que vous aimeriez poser? Nous sommes là pour vous aider. Rendez-vous sur notre page Facebook ou envoyez-nous un courriel et faites-nous-en part.