Symptômes d’allergie aux acariens

Les symptômes d’allergie aux acariens ressemblent beaucoup à ceux du rhume des foins ou à ceux d’un rhume (très) persistant. Franchement, cela peut porter à confusion. Dans un tel cas, comment savoir ce qui vous fait vous sentir mal la plupart du temps?

L’allergie aux acariens est l’un des types d’allergie les plus courants.

What is hayfever?

Symptômes d’allergie aux acariens

Les symptômes d’allergie aux acariens ressemblent beaucoup à ceux du rhume des foins ou à ceux d’un rhume (très) persistant. Franchement, cela peut porter à confusion. Dans un tel cas, comment savoir ce qui vous fait vous sentir mal la plupart du temps?

L’allergie aux acariens est l’un des types d’allergie les plus courants. Dans cet article, nous allons examiner les signes caractéristiques à observer si vous pensez avoir des symptômes d’allergie aux acariens. Nous parlerons des moyens de les gérer et des possibilités de traitement qui s’offrent à vous.

Symptômes d’allergie aux acariens: ce n’est pas à propos des bestioles

D’accord, ça l’est, mais pas ce que vous croyez. C’est dans les années 1960 que les scientifiques ont établi un premier lien entre les acariens et les affections allergiques. Comme la plupart des insectes, ces cousins de l’araignée à huit pattes ont l’air assez effrayants sous le microscope, et ne doivent pas être confondus avec des coccinelles. Mais ils sont inoffensifs, ils ne mordent même pas. Ce sont les habitudes personnelles de ces insectes qui causent les symptômes d’allergie aux acariens.

Symptômes d’allergie aux acariens

Dans cet article, nous allons examiner les signes caractéristiques à observer si vous pensez avoir des symptômes d’allergie aux acariens. Nous parlerons des moyens de les gérer et des possibilités de traitement qui s’offrent à vous.

Symptômes d’allergie aux acariens : ce n’est pas à propos des bestioles

D’accord, ça l’est, mais pas ce que vous croyez. C’est dans les années 1960 que les scientifiques ont établi un premier lien entre les acariens et les affections allergiques. Comme la plupart des insectes, ces cousins de l’araignée à huit pattes ont l’air assez effrayants sous le microscope, et ne doivent pas être confondus avec des coccinelles. Mais ils sont inoffensifs, ils ne mordent même pas. Ce sont les habitudes personnelles de ces insectes qui causent les symptômes d’allergie aux acariens.

Chaque acarien produit jusqu’à 200 fois son poids corporel en déchets au cours de sa courte durée de vie.

Le rhume des foins : les éternuements saisonniers

Les minuscules particules de déchets mesurent environ 20 à 25 μm (microns) – soit à peu près la même chose que les grains de pollen qui provoquent le rhume des foins. Respirer ces particules de déchets a le même effet que si vous respiriez des grains de pollen, ce que comme nous faisons d’ailleurs tous puisque ces petits parasites sont nos colocataires invisibles. Des astronautes en ont même trouvé dans la station spatiale.

Eine junge Frau mit Heuschnupfen putzt sich die Nase

Le rhume des foins : les éternuements saisonniers

Chaque acarien produit jusqu’à 200 fois son poids corporel en déchets au cours de sa courte durée de vie. Les minuscules particules de déchets mesurent environ 20 à 25 μm (microns) – soit à peu près la même chose que les grains de pollen qui provoquent le rhume des foins. Respirer ces particules de déchets a le même effet que si vous respiriez des grains de pollen, ce que comme nous faisons d’ailleurs tous puisque ces petits parasites sont nos colocataires invisibles. Des astronautes en ont même trouvé dans la station spatiale.

La rhinite allergique à longueur d’année l’année pourrait être des symptômes d’allergie aux acariens.

L’un des symptômes de l’allergie aux acariens est la rhinite allergique apériodique; car elle survient toute l’année, contrairement au rhume des foins saisonnier.

La rhinite allergique est une affection inflammatoire de la paroi du nez. Votre système immunitaire identifie les particules de déchets des acariens comme des intrus dangereux. Il envoie ses armées pour les attaquer, ce qui provoque une inflammation de la muqueuse nasale. Pour vous, cela se traduit par un nez horriblement bouché et une abondance de mucus.

La rhinite allergique à longueur d’année l’année pourrait être des symptômes d’allergie aux acariens.

L’un des symptômes de l’allergie aux acariens est la rhinite allergique apériodique; car elle survient toute l’année, contrairement au rhume des foins saisonnier.

La rhinite allergique est une affection inflammatoire de la paroi du nez. Votre système immunitaire identifie les particules de déchets des acariens comme des intrus dangereux. Il envoie ses armées pour les attaquer, ce qui provoque une inflammation de la muqueuse nasale. Pour vous, cela se traduit par un nez horriblement bouché et une abondance de mucus.

Symptômes d’allergie aux acariens : plus qu’un simple nez bouché

L’eczéma est un autre des symptômes possibles d’allergie aux acariens. Les poussées répétées de l’éruption cutanée peuvent être très irritantes et causer des démangeaisons. Qui plus est, l’eczéma empêche souvent de passer une bonne nuit de sommeil.

Vous voyez donc que votre réaction allergique peut commencer par un nez bouché. Mais vous pourriez aussi avoir les symptômes d’allergie aux acariens suivants:

Liste de vérification des dix symptômes d’allergie aux acariens

  • Nez congestionné, bouché
  • Écoulement nasal (nez qui coule)
  • Éternuements
  • Démangeaisons nasales = Nez qui pique
  • Écoulement post-nasal (la sensation de mucus descendant au fond de la gorge)
  • Yeux rouges, qui piquent et coulent, surtout lorsque vous vous réveillez le matin
  • Toux
  • Serrement dans la poitrine ou respiration sifflante
  • Inflammation des sinus ou douleur aux sinus
  • Réactions cutanées, éruptions cutanées, eczéma

L’allergie aux acariens peut comprendre n’importe quelle combinaison des symptômes de la liste de vérification ci-dessus.

Les symptômes d’allergie aux acariens peuvent affecter votre vie quotidienne

La perte de sommeil est mauvaise pour votre santé physique et mentale. Elle vous laisse dans un état d’épuisement le matin. Vous pourriez avoir de la difficulté à vous concentrer, ce qui peut ainsi entraîner des problèmes au travail ou à l’école. Certaines personnes commencent même à se sentir anxieuses et déprimées.

Quelle est la différence entre les symptômes du rhume et ceux de l’allergie aux acariens?

Vous avez raison, ce pourrait être un rhume. Mais vous ne vous débarrasserez pas des symptômes de l’allergie aux acariens en une semaine ou deux. Voici quelques signes caractéristiques que vous pouvez repérer pour vous aider à exclure la possibilité que vous ayez un rhume:

Caractéristiques

Vitesse à laquelle les symptômes apparaissent
Rhume Allergie aux acariens

Un rhume se développe souvent en quelques jours.

Les symptômes d’allergie aux acariens peuvent apparaître soudainement.

Raised temperature or fever
Rhume Allergie aux acariens

Un rhume est le résultat d’une infection par un virus et s’accompagne parfois d’une température élevée pendant quelques jours.

Il est très peu probable que l’allergie aux acariens provoque une augmentation de la température.

How long the symptoms last
Rhume Allergie aux acariens

Habituellement environ une semaine.

Dure aussi longtemps que vous êtes exposé à vos déclencheurs. Si vous éternuez et êtes congestionné toute l’année, il pourrait s’agir de symptômes d’allergie aux acariens.

Apprenez-en davantage sur la différence entre les allergies et un rhume.

Diagnostic des symptômes d’allergie aux acariens

Seul un professionnel de la santé peut dire avec certitude si vous avez des symptômes d’allergie aux acariens. Prenez rendez-vous et commencez à tenir un journal des allergies. Voici le genre de choses à prendre en note:

  • Comment vous sentez-vous, exactement?
  • Depuis combien de temps vos symptômes durent-ils?
  • Est-ce que quelque chose semble les aggraver ou les améliorer?
  • Remarquez-vous que vos symptômes d’allergie se manifestent à des moments précis de la journée?
  • Par exemple, en souffrez-vous davantage la nuit?
  • Peut-être que c’est seulement à certaines périodes de l’année?
  • Est-ce que vos symptômes d’allergie se produisent à la maison ou à l’extérieur?

Une bonne façon de commencer à gérer les symptômes d’allergie aux acariens est de rendre votre maison moins accueillante aux parasites. La prochaine étape consiste à modifier votre routine de nettoyage pour éliminer les acariens qui persistent.

Si cela ressemble à des symptômes d’allergie aux acariens, votre professionnel de la santé pourrait vous orienter vers un spécialiste pour procéder à d’autres tests. Un test cutané ou un test sanguin peut contribuer à confirmer le diagnostic.

Pourquoi les symptômes d’allergie aux acariens se produisent-ils à l’intérieur?

Les acariens se nourrissent surtout de nos peaux mortes. Vous perdez une grande quantité de cellules cutanées par jour. C’est une grande partie de ce qui compose la poussière domestique normale, c’est pourquoi votre maison est l’habitat préféré des acariens. Et c’est la raison pour laquelle les symptômes d’allergie aux acariens se produisent à l’intérieur.

If it does sound like dust mite allergy symptoms, your health care provider might refer you to a specialist for more tests. A skin prick test or a blood test can help to confirm the diagnosis.

Une bonne façon de commencer à gérer les symptômes d’allergie aux acariens est de rendre votre maison moins accueillante aux parasites. La prochaine étape consiste à modifier votre routine de nettoyage pour éliminer les acariens qui persistent.

Si cela ressemble à des symptômes d’allergie aux acariens, votre professionnel de la santé pourrait vous orienter vers un spécialiste pour procéder à d’autres tests. Un test cutané ou un test sanguin peut contribuer à confirmer le diagnostic.

Pourquoi les symptômes d’allergie aux acariens se produisent-ils à l’intérieur?

Les acariens se nourrissent surtout de nos peaux mortes. Vous perdez une grande quantité de cellules cutanées par jour. C’est une grande partie de ce qui compose la poussière domestique normale, c’est pourquoi votre maison est l’habitat préféré des acariens. Et c’est la raison pour laquelle les symptômes d’allergie aux acariens se produisent à l’intérieur.

Les chambres à coucher et les lits sont les principaux points chauds. Mais les acariens adorent les meubles rembourrés, les carpettes, les tapis, les rideaux et même les jouets en peluche. Tournez la tête sur l’oreiller, asseyez-vous sur le canapé pour regarder la télévision, ou traversez simplement la pièce et un nuage d’allergènes se soulève. Et il faut environ 20 à 30 minutes pour que les particules se déposent à nouveau.

Les chambres à coucher et les lits sont les principaux points chauds. Mais les acariens adorent les meubles rembourrés, les carpettes, les tapis, les rideaux et même les jouets en peluche. Tournez la tête sur l’oreiller, asseyez-vous sur le canapé pour regarder la télévision, ou traversez simplement la pièce et un nuage d’allergènes se soulève. Et il faut environ 20 à 30 minutes pour que les particules se déposent à nouveau.

Neuf conseils pour se prémunir contre les symptômes de l’allergie aux acariens

Une bonne façon de commencer à gérer les symptômes d’allergie aux acariens est de rendre votre maison moins accueillante aux bestioles. C’est particulièrement vrai dans le cas de votre chambre à coucher. La prochaine étape consiste à modifier votre routine de nettoyage pour éliminer les acariens qui persistent.

  1. Conservez les niveaux d’humidité dans votre maison jusqu’à un taux constant de 35 % à 50 %. Un déshumidificateur peut vous aider en ce sens.
  2. Faites du rangement et éloignez les pièges à poussière : jouets, vêtements, bibelots et livres.
  3. Choisissez des planchers à surface dure plutôt que des tapis, des stores plutôt que des rideaux, et un canapé sous lequel vous pouvez passer sous l’aspirateur.
  4. Recouvrez votre literie de housses résistantes aux acariens.
  5. Lavez la literie chaque semaine à 45 °C pour vous débarrasser des acariens. Mais le lavage à une température plus basse peut également éliminer une grande partie des acariens.
  6. Mettez dans la sécheuse pendant une heure les couettes et édredons volumineux que vous ne pouvez pas laver. Il faut seulement 10 minutes pour les couvertures.
  7. Les petites choses comme les jouets souples doivent également être lavées à 45 °C. Si cela n’est pas possible, vous pouvez les mettre au congélateur pendant au moins 12 heures.
  8. Procurez-vous des filtres HEPA pour votre aspirateur afin de piéger les particules de déchets dans le collecteur de poussière. Passez l’aspirateur au moins une fois par semaine, idéalement deux fois, y compris sur les meubles.
  9. Essuyez les surfaces lisses avec un linge humide plutôt qu’avec un plumeau, car cela empêche la poussière de se disperser dans l’air.

Soulagement des symptômes d’allergie aux acariens

Les antihistaminiques, les corticostéroïdes et les décongestionnants sont tous des traitements courants pour soulager les symptômes d’allergie aux acariens. Les antihistaminiques bloquent l’histamine chimique que l’organisme libère lorsqu’il entre en contact avec un allergène. Les corticostéroïdes peuvent aider à calmer l’inflammation.

Immunothérapie : est-ce
que ça me convient?

Soulagement des symptômes d’allergie aux acariens

Les antihistaminiques, les corticostéroïdes et les décongestionnants sont tous des traitements courants pour soulager les symptômes d’allergie aux acariens. Les antihistaminiques bloquent l’histamine chimique que l’organisme libère lorsqu’il entre en contact avec un allergène. Les corticostéroïdes peuvent aider à calmer l’inflammation. Les deux peuvent aider à contrôler l’irritation de votre nez. Les décongestionnants peuvent également vous aider à soulager votre nez bouché, mais ne doivent être pris que pendant une période limitée.

Si vous avez de l’eczéma, il existe des régimes de soins conçus pour apaiser et hydrater la peau. Pendant ce temps, les antihistaminiques et les crèmes corticostéroïdes peuvent aider à contrôler les démangeaisons et l’inflammation. Demandez conseil à votre professionnel de la santé ou à votre pharmacien.

Suivez toujours les conseils de votre professionnel de la santé ou de votre pharmacien, ainsi que les instructions du feuillet d’information à l’intention du patient lorsque vous prenez des médicaments pour soulager les symptômes d’allergie aux acariens.

Immunothérapie : est-ce
que ça me convient?

Les deux peuvent aider à contrôler l’irritation de votre nez. Les décongestionnants peuvent également vous aider à soulager votre nez bouché, mais ne doivent être pris que pendant une période limitée.

Si vous avez de l’eczéma, il existe des régimes de soins conçus pour apaiser et hydrater la peau. Pendant ce temps, les antihistaminiques et les crèmes corticostéroïdes peuvent aider à contrôler les démangeaisons et l’inflammation. Demandez conseil à votre professionnel de la santé ou à votre pharmacien.

Suivez toujours les conseils de votre professionnel de la santé ou de votre pharmacien, ainsi que les instructions du feuillet d’information à l’intention du patient lorsque vous prenez des médicaments pour soulager les symptômes d’allergie aux acariens.

Traitement d’immunothérapie allergénique

Les symptômes d’allergie aux acariens peuvent être parfois difficiles à gérer. Dans de tels cas, votre professionnel de la santé pourrait discuter de l’immunothérapie allergénique avec vous. Le traitement comprend de très petites doses répétées d’un allergène pendant un certain temps. Il peut s’agir d’injections ou de comprimés sous votre langue.

L’immunothérapie allergénique traite la cause de votre allergie. L’idée est de stimuler votre système immunitaire et de l’habituer aux allergènes des acariens afin qu’il cesse de les voir comme une menace. Cela peut réduire vos symptômes d’allergie aux acariens et la nécessité de prendre des médicaments pour les soulager.

Vous pourrez discuter des détails de l’immunothérapie allergénique avec votre professionnel de la santé afin de décider si elle vous convient.

Trouver un allergologue

Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un spécialiste des allergies près de chez vous.

Trouver un allergologue

Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un spécialiste des allergies près de chez vous.

Nous sommes là pour vous aider

Avez-vous trouvé cet article utile? Nous aimerions savoir ce que vous en pensez. Dites-nous si vous avez besoin de renseignements supplémentaires ou différents. Nous sommes là pour vous aider. Rendez-vous sur notre page Facebook ou envoyez-nous un courriel pour nous le faire savoir.