Que sont les corticostéroïdes?

What are corticosteroids?

Ne vous inquiétez pas, nous ne parlons pas des stéroïdes anabolisants que certains athlètes et culturistes prennent illégalement pour améliorer leur performance. Les corticostéroïdes sont un type de stéroïde complètement différent. Ils figurent parmi les médicaments les plus utilisés au monde. Et l’une des nombreuses choses pour lesquelles ils sont utilisés est le traitement des symptômes d’allergie. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment et pourquoi.

What is hayfever?

What are corticosteroids?

Que sont les corticostéroïdes?

Ne vous inquiétez pas, nous ne parlons pas des stéroïdes anabolisants que certains athlètes et culturistes prennent illégalement pour améliorer leur performance. Les corticostéroïdes sont un type de stéroïde complètement différent. Ils figurent parmi les médicaments les plus utilisés au monde. Et l’une des nombreuses choses pour lesquelles ils sont utilisés est le traitement des symptômes d’allergie. Poursuivez votre lecture pour découvrir comment et pourquoi.

Comment les corticostéroïdes agissent-ils?

Les corticostéroïdes imitent les hormones produites par votre corps. Ils sont anti-inflammatoires et aident à gérer les affections causées par un système immunitaire hyperactif. Ces affections comprennent notamment l’eczéma (dermatite atopique) et la rhinite allergique causés par le rhume des foins et d’autres allergies, par exemple aux acariens de la poussière de maison. Les corticostéroïdes sont également une partie importante de la prise en charge des maladies respiratoires avancées. L’utilisation de corticostéroïdes dans le but d’augmenter votre taux d’hormones naturelles peut aider à soulager ces symptômes.

Que sont les corticostéroïdes?

What are corticosteroids?

Comment les corticostéroïdes agissent-ils?

Les corticostéroïdes imitent les hormones produites par votre corps. Ils sont anti-inflammatoires et aident à gérer les affections causées par un système immunitaire hyperactif. Ces affections comprennent notamment l’eczéma (dermatite atopique) et la rhinite allergique causés par le rhume des foins et d’autres allergies, par exemple aux acariens de la poussière de maison. Les corticostéroïdes sont également une partie importante de la prise en charge des maladies respiratoires avancées. L’utilisation de corticostéroïdes dans le but d’augmenter votre taux d’hormones naturelles peut aider à soulager ces symptômes.

Que dois-je surveiller?

Les corticostéroïdes sont connus sous plusieurs noms : glucocorticostéroïdes, glucocorticoïdes et même simplement stéroïdes. Ils se présentent également sous différentes formes et concentrations. La pharmacie locale peut habituellement vous vendre les versions les plus douces en vente libre. Sinon, vous devrez consulter votre professionnel de la santé et obtenir une ordonnance. Consultez votre professionnel de la santé ou votre pharmacien avant de prendre des corticostéroïdes.

Les corticostéroïdes imitent les hormones produites par votre corps. Ces médicaments jouent un rôle important dans le contrôle des symptômes d’allergie et de nombreux autres problèmes de santé.

Les corticostéroïdes topiques sont conçus pour traiter une partie spécifique de votre corps. Ils sont souvent, mais pas toujours, pris par voie externe. En voici les différentes variétés :

  • Vaporisateurs nasaux pour les personnes atteintes de rhinite allergique
  • Inhalateurs pour la prise en charge des maladies respiratoires avancées
  • Crèmes, lotions et onguents pour traiter la peau touchée par l’eczéma

Il existe également des corticostéroïdes systémiques. Ils sont pris par voie interne, sous forme de pilules ou d’injections, et agissent sur l’ensemble du corps. Les traitements systémiques sont habituellement prescrits dans les cas plus graves.

Les corticostéroïdes imitent les hormones produites par votre corps. Ces médicaments jouent un rôle important dans le contrôle des symptômes d’allergie et de nombreux autres problèmes de santé.

Les corticostéroïdes imitent les hormones produites par votre corps. Ces médicaments jouent un rôle important dans le contrôle des symptômes d’allergie et de nombreux autres problèmes de santé.

Les corticostéroïdes topiques sont conçus pour traiter une partie spécifique de votre corps. Ils sont souvent, mais pas toujours, pris par voie externe. En voici les différentes variétés :

  • Vaporisateurs nasaux pour les personnes atteintes de rhinite allergique
  • Inhalateurs pour la prise en charge des maladies respiratoires avancées
  • Crèmes, lotions et onguents pour traiter la peau touchée par l’eczéma

Il existe également des corticostéroïdes systémiques. Ils sont pris par voie interne, sous forme de pilules ou d’injections, et agissent sur l’ensemble du corps. Les traitements systémiques sont habituellement prescrits dans les cas plus graves.

Corticostéroïdes pour le traitement du rhume des foins

Le rhume des foins est une réaction allergique au pollen. Votre système immunitaire pense que les minuscules particules de pollen représentent une menace. Il libère de l’histamine pour se défendre, ce qui fait gonfler la muqueuse du nez. Pour vous, c’est comme si vous aviez le nez bouché, le nez qui pique ou qui coule.

Les antihistaminiques constituent peut-être le traitement le plus courant.Mais les vaporisateurs nasaux à base de corticostéroïde sont aussi une option de premier choix, surtout en cas de symptômes persistants. De plus, des recherches ont réellement démontré que pour certaines personnes, un traitement combiné, soit l’utilisation d’antihistaminiques et de vaporisateurs nasaux à base de corticostéroïde, pourrait être la façon de gérer les symptômes du rhume des foins.

Les corticostéroïdes imitent les hormones produites par votre corps. Ces médicaments jouent un rôle important dans le contrôle des symptômes d’allergie et de nombreux autres problèmes de santé.

Les corticostéroïdes topiques sont conçus pour traiter une partie spécifique de votre corps. Ils sont souvent, mais pas toujours, pris par voie externe. En voici les différentes variétés :

  • Vaporisateurs nasaux pour les personnes atteintes de rhinite allergique
  • Inhalateurs pour la prise en charge des maladies respiratoires avancées
  • Crèmes, lotions et onguents pour traiter la peau touchée par l’eczéma

Il existe également des corticostéroïdes systémiques. Ils sont pris par voie interne, sous forme de pilules ou d’injections, et agissent sur l’ensemble du corps. Les traitements systémiques sont habituellement prescrits dans les cas plus graves.

Corticostéroïdes pour le traitement du rhume des foins

Le rhume des foins est une réaction allergique au pollen. Votre système immunitaire pense que les minuscules particules de pollen représentent une menace. Il libère de l’histamine pour se défendre, ce qui fait gonfler la muqueuse du nez. Pour vous, c’est comme si vous aviez le nez bouché, le nez qui pique ou qui coule.

Les antihistaminiques constituent peut-être le traitement le plus courant.Mais les vaporisateurs nasaux à base de corticostéroïde sont aussi une option de premier choix, surtout en cas de symptômes persistants. De plus, des recherches ont réellement démontré que pour certaines personnes, un traitement combiné, soit l’utilisation d’antihistaminiques et de vaporisateurs nasaux à base de corticostéroïde, pourrait être la façon de gérer les symptômes du rhume des foins.

Corticostéroïdes pour le traitement du rhume des foins

Le rhume des foins est une réaction allergique au pollen. Votre système immunitaire pense que les minuscules particules de pollen représentent une menace. Il libère de l’histamine pour se défendre, ce qui fait gonfler la muqueuse du nez. Pour vous, c’est comme si vous aviez le nez bouché, le nez qui pique ou qui coule.

Les antihistaminiques constituent peut-être le traitement le plus courant.Mais les vaporisateurs nasaux à base de corticostéroïde sont aussi une option de premier choix, surtout en cas de symptômes persistants. De plus, des recherches ont réellement démontré que pour certaines personnes, un traitement combiné, soit l’utilisation d’antihistaminiques et de vaporisateurs nasaux à base de corticostéroïde, pourrait être la façon de gérer les symptômes du rhume des foins.

La façon de vaporiser : la façon d’utiliser un vaporisateur nasal à base de corticostéroïde

Les vaporisateurs nasaux à base de corticostéroïde peuvent aider à soulager les symptômes d’allergies, par exemple les allergies aux acariens, aux animaux domestiques et au pollen. Nous avons regroupé ces conseils pour vous aider à utiliser le vôtre aussi efficacement que possible. 

  • Vous constaterez peut-être qu’il faut quelques jours ou jusqu’à deux semaines pour en ressentir les bienfaits.
  • On recommande donc de commencer à utiliser le vaporisateur nasal à base de corticostéroïde deux semaines avant l’apparition des symptômes. Vous pourriez par exemple consulter un calendrier pollinique pour voir quand commence la saison de floraison pour des types de pollen spécifiques.
  • Mouchez-vous doucement pour faire sortir une partie du mucus. Vous pouvez également utiliser un vaporisateur nasal.
  • Dans un tel cas, lavez-vous les mains avant d’utiliser le vaporisateur nasal.
  • Penchez la tête en avant pour que le vaporisateur atteigne la bonne partie de votre nez.
  • Placez l’extrémité du flacon vaporisateur légèrement à l’intérieur d’une de vos narines.
  • En pointant vers votre oreille ou votre œil, appuyez sur la pompe autant de fois que le mode d’emploi du vaporisateur l’indique.
  • Ne reniflez pas, car vous risqueriez d’aspirer le médicament dans votre gorge alors que c’est dans votre nez qu’il doit travailler.
  • Répétez avec l’autre narine.
  • Utilisez votre vaporisateur nasal à base de corticostéroïde régulièrement au besoin, par exemple tout au long de votre saison pollinique.
  • Cela peut se faire le matin, le soir ou les deux; suivez les instructions de votre vaporisateur nasal à base de corticostéroïde.

Bien entendu, lisez toujours le feuillet d’information et suivez attentivement les instructions sur l’utilisation de votre vaporisateur nasal à base de corticostéroïde, car elles peuvent différer des présents conseils d’ordre général. En cas de doute, demandez à votre professionnel de la santé ou à votre pharmacien.

Saviez-vous que...?

  • Les corticostéroïdes sont des versions synthétiques du cortisol, une hormone de stress.
  • Votre corps libère du cortisol dans le cadre du mécanisme de lutte ou de fuite qui se déclenche lorsque vous avez peur.
  • Mais le cortisol remplit bien d’autres fonctions dans l’organisme: il régule le métabolisme, la pression sanguine et la formation des os.
  • Les corticostéroïdes sont des anti-inflammatoires et aident à neutraliser votre système immunitaire lorsqu’il est trop actif.
  • En 1950, le prix Nobel de médecine et de physiologie a été décerné à Edward Calvin Kendall, Tadeusz Reichstein et Philip Showalter Hench pour leurs travaux révolutionnaires sur cette hormone.

Inhalateurs de corticostéroïdes

La plupart des personnes atteintes de maladies respiratoires avancées utilisent un inhalateur de corticostéroïdes tous les jours pour contrôler l’inflammation de leurs voies respiratoires. Il en existe deux types : ceux pour soulager les symptômes (inhalateurs de soulagement/de secours) et ceux pour les prévenir (inhalateurs de prévention/de contrôle). Certains inhalateurs de corticostéroïdes combinent les deux fonctions de soulagement et de prévention (inhalateurs combinés). Sans eux, la vie des personnes atteintes de ces affections serait radicalement différente, et très limitée.

Corticostéroïdes pour l’eczéma

L’eczéma est une autre affection chronique pour laquelle les corticostéroïdes sont le traitement principal. Il n’existe pas encore de remède, mais l’eczéma peut s’améliorer, voire disparaître complètement chez certains enfants au fur et à mesure qu’ils grandissent. L’eczéma peut se manifester par de petites plaques de peau sèche et craquelée, mais certaines personnes ont des démangeaisons, des douleurs et des rougeurs sur tout le corps. Il n’est jamais facile de vivre avec de l’eczéma.

Heureusement, les crèmes à base de corticostéroïde peuvent aider à apaiser la peau et à contrôler l’inflammation. L’eczéma est aussi connu sous le nom de dermatite atopique. De nombreux autres types de dermatite et d’éruptions cutanées répondent également aux crèmes à base de corticostéroïde.

Les corticostéroïdes peuvent-ils être administrés aux enfants?

Les corticostéroïdes puissants ne sont généralement pas administrés aux jeunes enfants. Dans le cas contraire, les stéroïdes sont un élément important du traitement de la rhinite allergique et de l’eczéma pendant l’enfance. Bien sûr, il peut y avoir des effets secondaires, dont nous parlerons tout à l’heure. Mais si vous suivez la prescription de votre professionnel de la santé, et si l’état et la réaction de votre enfant sont surveillés, ces médicaments peuvent être administrés aux enfants. N’administrez pas de corticostéroïdes à votre enfant sans les conseils de votre professionnel de la santé.

Quels sont les effets secondaires des corticostéroïdes?

Comme tout médicament, les corticostéroïdes peuvent entraîner des effets secondaires. Comme tout médicament, ils sont accompagnés d’un feuillet d’information. Assurez-vous de le lire avant de vous attaquer à vos symptômes d’allergie.

Les corticostéroïdes peuvent entraîner des effets secondaires systémiques ou locaux. Le terme « systémique » signifie qu’ils ont un impact sur tout le corps. Les formulations topiques comme les vaporisateurs nasaux, les inhalateurs et les crèmes ont tendance à être prescrites avant les pilules ou les injections, car les effets prévus sont principalement concentrés sur un seul site. Les risques d’effets secondaires systémiques sont donc beaucoup plus faibles. Il est généralement recommandé d’utiliser les corticostéroïdes à la dose efficace la plus faible pendant la durée la plus courte possible.

Effets secondaires locaux des corticostéroïdes

Les vaporisateurs nasaux, les inhalateurs et les crèmes topiques à base de corticostéroïde ne provoquent généralement pas d’effets secondaires importants s’ils sont utilisés correctement.

Antihistamines for allergy symptom relief

Vous avez aussi besoin d’en
apprendre davantage sur
les antihistaminiques?

Vous avez aussi besoin d’en
apprendre davantage sur
les antihistaminiques?

Quels sont les effets secondaires des corticostéroïdes?

Comme tout médicament, les corticostéroïdes peuvent entraîner des effets secondaires. Comme tout médicament, ils sont accompagnés d’un feuillet d’information. Assurez-vous de le lire avant de vous attaquer à vos symptômes d’allergie.

Les corticostéroïdes peuvent entraîner des effets secondaires systémiques ou locaux. Le terme « systémique » signifie qu’ils ont un impact sur tout le corps.

Antihistamines for allergy symptom relief

Vous avez aussi besoin d’en apprendre davantage sur les antihistaminiques?

Les formulations topiques comme les vaporisateurs nasaux, les inhalateurs et les crèmes ont tendance à être prescrites avant les pilules ou les injections, car les effets prévus sont principalement concentrés sur un seul site. Les risques d’effets secondaires systémiques sont donc beaucoup plus faibles. Il est généralement recommandé d’utiliser les corticostéroïdes à la dose efficace la plus faible pendant la durée la plus courte possible.

Ici, nous énumérons certains des effets secondaires que vous pourriez présenter. Consultez le feuillet d’information de votre médicament pour obtenir des détails précis.

Les effets secondaires locaux des vaporisateurs nasaux à base de corticostéroïde peuvent inclure:

  • Irritation nasale telle que picotements, sécheresse, démangeaisons et gonflement
  • Gorge sèche
  • Mauvais goût dans la bouche
  • Saignements de nez, car les corticostéroïdes peuvent amincir la peau

Les effets secondaires locaux des inhalateurs nasaux de corticostéroïdes peuvent inclure:

  • Bouche ou gorge endolories
  • Voix rauque
  • Toux
  • Muguet buccal
  • Saignements de nez, car les corticostéroïdes peuvent amincir la peau

Les effets secondaires locaux des crèmes à base de corticostéroïde peuvent inclure:

  • Une sensation de picotement et de brûlure lorsque vous frottez la crème (arrête habituellement une fois que vous avez utilisé le médicament pendant un certain temps)
  • Moins fréquents : changements de couleur de la peau et autres réactions comme l’acné ou les rougeurs (rosacée)

Effets secondaires locaux des corticostéroïdes

Les vaporisateurs nasaux, les inhalateurs et les crèmes topiques à base de corticostéroïde ne provoquent généralement pas d’effets secondaires importants s’ils sont utilisés correctement.

Ici, nous énumérons certains des effets secondaires que vous pourriez présenter. Consultez le feuillet d’information de votre médicament pour obtenir des détails précis.

Les effets secondaires locaux des vaporisateurs nasaux à base de corticostéroïde peuvent inclure :

  • Irritation nasale telle que picotements, sécheresse, démangeaisons et gonflement
  • Gorge sèche
  • Mauvais goût dans la bouche
  • Saignements de nez, car les corticostéroïdes peuvent amincir la peau

Les effets secondaires locaux des inhalateurs nasaux de corticostéroïdes peuvent inclure :

  • Bouche ou gorge endolories
  • Voix rauque
  • Toux
  • Muguet buccal
  • Saignements de nez, car les corticostéroïdes peuvent amincir la peau

Les effets secondaires locaux des crèmes à base de corticostéroïde peuvent inclure :

  • Une sensation de picotement et de brûlure lorsque vous frottez la crème (arrête habituellement une fois que vous avez utilisé le médicament pendant un certain temps)
  • Moins fréquents : changements de couleur de la peau et autres réactions comme l’acné ou les rougeurs (rosacée)

Effets secondaires systémiques des corticostéroïdes

Tous les corticostéroïdes peuvent avoir des effets secondaires dans tout votre corps. Cela vaut non seulement pour les pilules et les injections, mais aussi pour les vaporisateurs nasaux, les inhalateurs et les crèmes, même s’ils ne sont appliqués que sur une petite zone. Le risque d’effets secondaires systémiques augmente avec ces corticostéroïdes topiques si vous les utilisez à forte dose pendant une longue période. Heureusement, cela se produit beaucoup moins fréquemment qu’avec les comprimés.

Consultez toujours le feuillet d’information du médicament que vous prenez pour connaître ses effets secondaires spécifiques.

Les effets secondaires systémiques des corticostéroïdes associés au traitement à long terme peuvent comprendre:

  • Augmentation de l’appétit
  • Acné
  • Peau amincie qui se meurtrit facilement
  • Risques accrus d’infections
  • Changements d’humeur, sautes d’humeur et dépression
  • Diabète
  • Hypertension artérielle
  • Os fragiles et cassants (ostéoporose)
  • Problèmes de croissance chez les enfants
  • Symptômes de sevrage causés par la suppression des glandes surrénales

Votre professionnel de la santé vous surveillera habituellement de près si, par exemple, vous utilisez un inhalateur de corticostéroïdes sur une base quotidienne. Discutez toujours avec lui de la façon de prendre votre médicament et n’arrêtez pas de le prendre avant que votre professionnel de la santé ne vous dise que vous pouvez le faire en toute sécurité.

Tous les corticostéroïdes peuvent avoir des effets secondaires dans tout votre corps. Cela vaut non seulement pour les pilules et les injections, mais aussi pour les vaporisateurs nasaux, les inhalateurs et les crèmes, même s’ils ne sont appliqués que sur une petite zone. Le risque d’effets secondaires systémiques augmente avec ces corticostéroïdes topiques si vous les utilisez à forte dose pendant une longue période. Heureusement, cela se produit beaucoup moins fréquemment qu’avec les comprimés.

Consultez toujours le feuillet d’information du médicament que vous prenez pour connaître ses effets secondaires spécifiques.

Les effets secondaires systémiques des corticostéroïdes associés au traitement à long terme peuvent comprendre:

  • Augmentation de l’appétit
  • Acné
  • Peau amincie qui se meurtrit facilement
  • Risques accrus d’infections
  • Changements d’humeur, sautes d’humeur et dépression
  • Diabète
  • Hypertension artérielle
  • Os fragiles et cassants (ostéoporose)
  • Problèmes de croissance chez les enfants
  • Symptômes de sevrage causés par la suppression des glandes surrénales

Votre professionnel de la santé vous surveillera habituellement de près si, par exemple, vous utilisez un inhalateur de corticostéroïdes sur une base quotidienne.

Young man blowing his nose because of allergic rhinitis symptoms

Quels sont les symptômes
de la rhinite allergique?

Quels sont les symptômes
de la rhinite allergique?

Discutez toujours avec lui de la façon de prendre votre médicament et n’arrêtez pas de le prendre avant que votre professionnel de la santé ne vous dise que vous pouvez le faire en toute sécurité.

Soyez prudent et soyez raisonnable lorsque vous prenez des corticostéroïdes avec d’autres médicaments.

Consultez toujours votre professionnel de la santé si vous prenez déjà des médicaments et envisagez d’utiliser des corticostéroïdes. Ils peuvent interférer avec la façon dont les autres médicaments agissent, et vice versa. Vous trouverez tous ces détails sur le feuillet d’information qui accompagne les corticostéroïdes.

Vivre avec des corticostéroïdes

As you can see, corticosteroids play a big part in controlling allergy symptoms. But they have a wider use too. Oral corticosteroids are prescribed to manage medical conditions including rheumatoid arthritis, inflammatory bowel disease and multiple sclerosis. If not a miracle cure, they are certainly a way of improving the lives of a huge number of people.

Young man blowing his nose because of allergic rhinitis symptoms

Quels sont les symptômes
de la rhinite allergique?

Soyez prudent et soyez raisonnable lorsque vous prenez des corticostéroïdes avec d’autres médicaments.

Consultez toujours votre professionnel de la santé si vous prenez déjà des médicaments et envisagez d’utiliser des corticostéroïdes. Ils peuvent interférer avec la façon dont les autres médicaments agissent, et vice versa. Vous trouverez tous ces détails sur le feuillet d’information qui accompagne les corticostéroïdes.

Vivre avec des corticostéroïdes

Comme vous pouvez le constater, les corticostéroïdes jouent un rôle important dans la maîtrise des symptômes d’allergie. Mais ils ont aussi une utilisation plus large. Les corticostéroïdes oraux sont prescrits pour prendre en charge des pathologies telles que la polyarthrite rhumatoïde, les maladies inflammatoires de l’intestin et la sclérose en plaques. S’ils ne constituent pas un remède miracle, ils sont certainement un moyen d’améliorer la vie d’un très grand nombre de personnes.

Que faire si les médicaments ordinaires contre les allergies ne suffisent pas?

Les corticostéroïdes ainsi que les autres médicaments et mesures de contrôle des allergies peuvent ne pas suffire à maîtriser vos symptômes d’allergie. Si c’est le cas, votre professionnel de la santé pourrait discuter de l’immunothérapie allergénique avec vous.

L’immunothérapie s’attaque directement à la cause de vos allergies. L’idée est de désensibiliser votre système immunitaire par de très petites doses d’un allergène administré sous forme d’injections ou de comprimés. Votre corps apprend progressivement à ne pas se mettre en état d’alerte élevée chaque fois que vous rencontrez la substance allergène dans la vie réelle. L’immunothérapie peut aider à réduire vos symptômes et la nécessité de prendre des médicaments pour les soulager.

Que faire si les médicaments ordinaires contre les allergies ne suffisent pas?

Les corticostéroïdes ainsi que les autres médicaments et mesures de contrôle des allergies peuvent ne pas suffire à maîtriser vos symptômes d’allergie. Si c’est le cas, votre professionnel de la santé pourrait discuter de l’immunothérapie allergénique avec vous.

L’immunothérapie s’attaque directement à la cause de vos allergies. L’idée est de désensibiliser votre système immunitaire par de très petites doses d’un allergène administré sous forme d’injections ou de comprimés. Votre corps apprend progressivement à ne pas se mettre en état d’alerte élevée chaque fois que vous rencontrez la substance allergène dans la vie réelle. L’immunothérapie peut aider à réduire vos symptômes et la nécessité de prendre des médicaments pour les soulager.

Vérificateur de contrôle des allergies

Dans quelle mesure estimez-vous que vos symptômes soient bien maîtrisés? Répondez à ce bref questionnaire pour le découvrir.

Vérificateur de contrôle des allergies

Dans quelle mesure estimez-vous que vos symptômes soient bien maîtrisés? Répondez à ce bref questionnaire pour le découvrir.

Vérificateur de contrôle des allergies

Dans quelle mesure estimez-vous que vos symptômes soient bien maîtrisés? Répondez à ce bref questionnaire pour le découvrir.

Partagez votre histoire

Si vous avez lu jusqu’à la fin de cet article, nous vous en remercions. Nous aimerions savoir ce que vous en pensez. Faites-nous savoir si vous avez des questions sur les corticostéroïdes ou les allergies en général. Nous serions heureux de vous aider. Rendez-vous sur notre page Facebook ou envoyez-nous un courriel et partagez votre histoire.

Partagez votre histoire

Si vous avez lu jusqu’à la fin de cet article, nous vous en remercions. Nous aimerions savoir ce que vous en pensez. Faites-nous savoir si vous avez des questions sur les corticostéroïdes ou les allergies en général. Nous serions heureux de vous aider. Rendez-vous sur notre page Facebook ou envoyez-nous un courriel et partagez votre histoire.