Qu’est-ce que l’allergie à l’armoise?

Votre première question est peut-être : qu’est-ce que l’armoise? Non, ce n’est pas un ingrédient d’une potion d’Harry Potter. Il s’agit d’une vraie mauvaise herbe, qui peut être très gênante pour certaines personnes. L’armoise est une espèce envahissante, qui s’installe là où elle n’est pas souhaitée. Et l’allergie à l’armoise provoque un rhume des foins chez de nombreuses personnes.

What are allergies?

Gros plan sur une armoise en fleur. Le pollen de cette mauvaise herbe est une cause fréquente de rhume des foins à la fin de l’été et en automne.

Qu’est-ce que l’allergie à l’armoise?

Votre première question est peut-être : qu’est-ce que l’armoise? Non, ce n’est pas un ingrédient d’une potion d’Harry Potter. Il s’agit d’une vraie mauvaise herbe, qui peut être très gênante pour certaines personnes. L’armoise est une espèce envahissante, qui s’installe là où elle n’est pas souhaitée. Et l’allergie à l’armoise provoque un rhume des foins chez de nombreuses personnes.

Lisez la suite pour en savoir plus sur:

  • Les raisons de l’allergie à l’armoise
  • Les symptômes à surveiller
  • Comment obtenir un diagnostic
  • Comment prendre en charge votre maladie

Vous n’avez pas à endurer les symptômes de votre allergie à l’armoise. Des solutions existent.

Allergie à l’armoise : la version courte

L’armoise ou Artemisia vulgaris libère son pollen en un pic qui s’étend de la fin de l’été à l’automne. Inhaler les particules volantes peut provoquer des symptômes d’allergie tels que la toux, les éternuements et l’écoulement nasal. Les éviter revient à éviter le pollen de l’armoise. Votre médecin peut vous informer sur les possibilités de soulagement sans médicaments et sur vos options de traitement.

Qu’est-ce que l’allergie à l’armoise?

Gros plan sur une armoise en fleur. Le pollen de cette mauvaise herbe est une cause fréquente de rhume des foins à la fin de l’été et en automne.

Lisez la suite pour en savoir plus sur :

  • Les raisons de l’allergie à l’armoise
  • Les symptômes à surveiller
  • Comment obtenir un diagnostic
  • Comment prendre en charge votre maladie

Vous n’avez pas à endurer les symptômes de votre allergie à l’armoise. Des solutions existent.

Allergie à l’armoise : la version courte

L’armoise ou Artemisia vulgaris libère son pollen en un pic qui s’étend de la fin de l’été à l’automne. Inhaler les particules volantes peut provoquer des symptômes d’allergie tels que la toux, les éternuements et l’écoulement nasal. Les éviter revient à éviter le pollen de l’armoise. Votre médecin peut vous informer sur les possibilités de soulagement sans médicaments et sur vos options de traitement.

L’armoise ou Artemisia vulgaris libère son pollen en un pic qui s’étend de la fin de l’été à l’automne. Inhaler les particules volantes peut provoquer des symptômes d’allergie tels que la toux, les éternuements et l’écoulement nasal. Les éviter revient à éviter le pollen de l’armoise. Votre médecin peut vous informer sur les possibilités de soulagement sans médicaments et sur vos options de traitement.

Symptômes de l’allergie à l’armoise

Une allergie se produit lorsque votre système immunitaire confond une substance inoffensive ou un allergène, comme le pollen d’armoise, avec quelque chose qui peut nuire à votre organisme. Il produit des anticorps d’immunoglobuline E (IgE) pour vous défendre. Ces anticorps restent dans votre sang et peuvent réagir au pollen d’armoise lors de votre prochain contact avec celui-ci.

Quatre images de plantes montrant les saisons, le printemps, l’été, l’automne et l’hiver, généralement la période la plus calme pour les allergies saisonnières.

Quels sont les symptômes
de l’allergie saisonnière?

Les symptômes de l’allergie au pollen d’armoise peuvent varier d’une personne à l’autre, mais les plus courants sont les suivants :

  • Rhume des foins: un nez bouché ou qui coule, un écoulement post-nasal et des éternuements. Aussi connu sous le nom de rhinite allergique saisonnière
  • Irritation des yeux: à la surface de vos yeux et à l’intérieur des paupières, ce qui provoque des démangeaisons et des brûlures, ainsi que des rougeurs et des larmoiements.
  • Symptômes des voies respiratoires inférieures: toux, essoufflement, serrement de la poitrine et respiration sifflante
  • Éruption d’armoise: des bandes rouges et irritantes derrière les oreilles, sur le visage et les paupières, le V du cou et les avant-bras ou sur les mains. 

L’éruption d’armoise est un type de dermatite de contact causée par une réaction allergique au contact de la plante ou du pollen. Entrer en contact avec du pollen volant peut aussi causer une réaction; c’est ce qu’on appelle la dermatite de contact aéroportée.

Die Symptome einer Beifußpollenallergie können von Person zu Person unterschiedlich sein, die folgenden sind jedoch einige der häufigsten Anzeichen:

  • Heuschnupfen: eine verstopfte oder laufende Nase, Sekretfluss an der Rachenwand und Niesen. Dies ist auch bekannt als saisonale allergische Rhinitis (allergischer Schnupfen).
  • Augenreizung: auf der Oberfläche deiner Augen und innerhalb der Augenlider; ruft Juckreiz, Brennen, Rötungen und Tränen hervor
  • Symptome der unteren Atemwege: Husten, Kurzatmigkeit, Engegefühl in der Brust und Keuchen
  • Hautausschlag: juckende rote Streifen hinter den Ohren, im Gesicht und an den Augenlidern, im Halsausschnitt und an den Unterarmen oder an den Händen.

Bei einem Beifußausschlag handelt es sich um eine Art von Kontaktdermatitis, die durch eine allergische Reaktion auf das Berühren der Pflanze oder der Pollen hin verursacht wird. Auch der Kontakt mit fliegenden Pollen kann zu einem Ausschlag führen, der sogenannten luftübertragenen Kontaktdermatitis.

Die Symptome einer Beifußpollenallergie können von Person zu Person unterschiedlich sein, die folgenden sind jedoch einige der häufigsten Anzeichen:

  • Heuschnupfen: eine verstopfte oder laufende Nase, Sekretfluss an der Rachenwand und Niesen. Dies ist auch bekannt als saisonale allergische Rhinitis (allergischer Schnupfen).
  • Augenreizung: auf der Oberfläche deiner Augen und innerhalb der Augenlider; ruft Juckreiz, Brennen, Rötungen und Tränen hervor
  • Symptome der unteren Atemwege: Husten, Kurzatmigkeit, Engegefühl in der Brust und Keuchen
  • Hautausschlag: juckende rote Streifen hinter den Ohren, im Gesicht und an den Augenlidern, im Halsausschnitt und an den Unterarmen oder an den Händen.

Bei einem Beifußausschlag handelt es sich um eine Art von Kontaktdermatitis, die durch eine allergische Reaktion auf das Berühren der Pflanze oder der Pollen hin verursacht wird. Auch der Kontakt mit fliegenden Pollen kann zu einem Ausschlag führen, der sogenannten luftübertragenen Kontaktdermatitis.

Quatre images de plantes montrant les saisons, le printemps, l’été, l’automne et l’hiver, généralement la période la plus calme pour les allergies saisonnières.

Quels sont les symptômes
de l’allergie saisonnière?

Les symptômes de l’allergie au pollen d’armoise peuvent varier d’une personne à l’autre, mais les plus courants sont les suivants :

  • Rhume des foins: un nez bouché ou qui coule, un écoulement post-nasal et des éternuements. Aussi connu sous le nom de rhinite allergique saisonnière
  • Irritation des yeux: à la surface de vos yeux et à l’intérieur des paupières, ce qui provoque des démangeaisons et des brûlures, ainsi que des rougeurs et des larmoiements.
  • Symptômes des voies respiratoires inférieures: toux, essoufflement, serrement de la poitrine et respiration sifflante
  • Éruption d’armoise: des bandes rouges et irritantes derrière les oreilles, sur le visage et les paupières, le V du cou et les avant-bras ou sur les mains. 

L’éruption d’armoise est un type de dermatite de contact causée par une réaction allergique au contact de la plante ou du pollen. Entrer en contact avec du pollen volant peut aussi causer une réaction; c’est ce qu’on appelle la dermatite de contact aéroportée.

Quatre images de plantes montrant les saisons, le printemps, l’été, l’automne et l’hiver, généralement la période la plus calme pour les allergies saisonnières.

Quels sont les symptômes
de l’allergie saisonnière?

Les symptômes de l’allergie au pollen d’armoise peuvent varier d’une personne à l’autre, mais les plus courants sont les suivants :

  • Rhume des foins: un nez bouché ou qui coule, un écoulement post-nasal et des éternuements. Aussi connu sous le nom de rhinite allergique saisonnière
  • Irritation des yeux: à la surface de vos yeux et à l’intérieur des paupières, ce qui provoque des démangeaisons et des brûlures, ainsi que des rougeurs et des larmoiements.
  • Symptômes des voies respiratoires inférieures: toux, essoufflement, serrement de la poitrine et respiration sifflante
  • Éruption d’armoise: des bandes rouges et irritantes derrière les oreilles, sur le visage et les paupières, le V du cou et les avant-bras ou sur les mains. 

L’éruption d’armoise est un type de dermatite de contact causée par une réaction allergique au contact de la plante ou du pollen. Entrer en contact avec du pollen volant peut aussi causer une réaction; c’est ce qu’on appelle la dermatite de contact aéroportée.

Les symptômes de l’allergie au pollen d’armoise peuvent varier d’une personne à l’autre, mais les plus courants sont les suivants :

  • Rhume des foins: un nez bouché ou qui coule, un écoulement post-nasal et des éternuements. Aussi connu sous le nom de rhinite allergique saisonnière

 

Die Symptome einer Beifußpollenallergie können von Person zu Person unterschiedlich sein, die folgenden sind jedoch einige der häufigsten Anzeichen:

  • Heuschnupfen: eine verstopfte oder laufende Nase, Sekretfluss an der Rachenwand und Niesen. Dies ist auch bekannt als saisonale allergische Rhinitis (allergischer Schnupfen).
  • Augenreizung: auf der Oberfläche deiner Augen und innerhalb der Augenlider; ruft Juckreiz, Brennen, Rötungen und Tränen hervor
  • Symptome der unteren Atemwege: Husten, Kurzatmigkeit, Engegefühl in der Brust und Keuchen
  • Hautausschlag: juckende rote Streifen hinter den Ohren, im Gesicht und an den Augenlidern, im Halsausschnitt und an den Unterarmen oder an den Händen.

Bei einem Beifußausschlag handelt es sich um eine Art von Kontaktdermatitis, die durch eine allergische Reaktion auf das Berühren der Pflanze oder der Pollen hin verursacht wird. Auch der Kontakt mit fliegenden Pollen kann zu einem Ausschlag führen, der sogenannten luftübertragenen Kontaktdermatitis.

  • Irritation des yeux: à la surface de vos yeux et à l’intérieur des paupières, ce qui provoque des démangeaisons et des brûlures, ainsi que des rougeurs et des larmoiements.
  • Symptômes des voies respiratoires inférieures: toux, essoufflement, serrement de la poitrine et respiration sifflante
  • Éruption d’armoise: des bandes rouges et irritantes derrière les oreilles, sur le visage et les paupières, le V du cou et les avant-bras ou sur les mains. 

L’éruption d’armoise est un type de dermatite de contact causée par une réaction allergique au contact de la plante ou du pollen. Entrer en contact avec du pollen volant peut aussi causer une réaction; c’est ce qu’on appelle la dermatite de contact aéroportée.

À quoi ressemble une allergie à l’armoise?

Les symptômes de l’allergie à l’armoise peuvent ressembler à ceux du rhume. Les deux sont des formes de rhinite, bien que le nez qui coule à cause d’une allergie au pollen soit susceptible de produire du mucus clair, tandis qu’il est jaune lorsqu’il s’agit d’un rhume. Vous savez déjà à quel point un simple rhume peut affecter votre quotidien…

Souvent, il affecte votre sommeil et vous laisse dans un état d’épuisement le lendemain. La rhinite allergique (rhume des foins) peut entraver la concentration au travail ou à l’école et peut même vous obliger à prendre des congés. Elle peut vous empêcher de participer aux activités de plein air que vous aimez.

Où et quand l’allergie à l’armoise est-elle la pire?

La géographie joue un rôle important. Votre allergie dépendra beaucoup de l’endroit où vous vivez ou voyagez.

La saison des allergies à l’armoise

L’armoise a des épis de petites fleurs pâles sur une tige de plus d’un mètre de haut. Chacune de ces fleurs d’armoise produit jusqu’à 16 000 grains de pollen, qu’elle libère à la fin de l’été et en automne. Le moment exact peut varier, mais c’est la période de l’année où vous êtes le plus susceptible de souffrir de rhinite allergique.

Zones sensibles au pollen de l’armoise

Également connue sous le nom d’herbe aux chrysanthèmes ou d’absinthe commune, l’armoise est une cause fréquente d’allergie au pollen de mauvaises herbes. Cette plante envahissante s’étend rapidement et est très répandue, sauf dans l’extrême nord et le sud du Canada.

Pensez aux endroits où vous n’allez généralement pas : les décharges, les bords de route ou les endroits où les bâtiments ont été démolis. C’est ici que l’armoise a tendance à pousser et il est probable qu’on y trouve une forte concentration de son pollen dans l’air. Cependant, il ne semble pas voyager aussi loin que les autres pollens de mauvaises herbes.

Armoire de salle de bains avec une croix blanche sur un cercle vert menthe sur la porte entrouverte, prête à contenir vos médicaments contre les allergies

Guide simple des
médicaments contre
les allergies

La saison des allergies à l’armoise

L’armoise a des épis de petites fleurs pâles sur une tige de plus d’un mètre de haut. Chacune de ces fleurs d’armoise produit jusqu’à 16 000 grains de pollen, qu’elle libère à la fin de l’été et en automne. Le moment exact peut varier, mais c’est la période de l’année où vous êtes le plus susceptible de souffrir de rhinite allergique.

Zones sensibles au pollen de l’armoise

Également connue sous le nom d’herbe aux chrysanthèmes ou d’absinthe commune, l’armoise est une cause fréquente d’allergie au pollen de mauvaises herbes. Cette plante envahissante s’étend rapidement et est très répandue, sauf dans l’extrême nord et le sud du Canada.

Pensez aux endroits où vous n’allez généralement pas : les décharges, les bords de route ou les endroits où les bâtiments ont été démolis. C’est ici que l’armoise a tendance à pousser et il est probable qu’on y trouve une forte concentration de son pollen dans l’air. Cependant, il ne semble pas voyager aussi loin que les autres pollens de mauvaises herbes. Par exemple, le pollen d’herbe à poux peut faire éternuer à des centaines de kilomètres de l’endroit où il pousse. Ces deux plantes sont de la même famille et sont parfois confondues l’une avec l’autre.

Armoire de salle de bains avec une croix blanche sur un cercle vert menthe sur la porte entrouverte, prête à contenir vos médicaments contre les allergies

Guide simple des
médicaments contre
les allergies

La saison des allergies à l’armoise

L’armoise a des épis de petites fleurs pâles sur une tige de plus d’un mètre de haut. Chacune de ces fleurs d’armoise produit jusqu’à 16 000 grains de pollen, qu’elle libère à la fin de l’été et en automne. Le moment exact peut varier, mais c’est la période de l’année où vous êtes le plus susceptible de souffrir de rhinite allergique.

Armoire de salle de bains avec une croix blanche sur un cercle vert menthe sur la porte entrouverte, prête à contenir vos médicaments contre les allergies

Guide simple des
médicaments contre
les allergies

Zones sensibles au pollen de l’armoise

Également connue sous le nom d’herbe aux chrysanthèmes ou d’absinthe commune, l’armoise est une cause fréquente d’allergie au pollen de mauvaises herbes. Cette plante envahissante s’étend rapidement et est très répandue, sauf dans l’extrême nord et le sud du Canada.

Pensez aux endroits où vous n’allez généralement pas : les décharges, les bords de route ou les endroits où les bâtiments ont été démolis. C’est ici que l’armoise a tendance à pousser et il est probable qu’on y trouve une forte concentration de son pollen dans l’air. Cependant, il ne semble pas voyager aussi loin que les autres pollens de mauvaises herbes. Par exemple, le pollen d’herbe à poux peut faire éternuer à des centaines de kilomètres de l’endroit où il pousse. Ces deux plantes sont de la même famille et sont parfois confondues l’une avec l’autre.

Par exemple, le pollen d’herbe à poux peut faire éternuer à des centaines de kilomètres de l’endroit où il pousse. Ces deux plantes sont de la même famille et sont parfois confondues l’une avec l’autre.

Symptômes d’allergies à l’armoise provenant d’autres plantes

C’est ce qu’on appelle une « réactivité croisée ». Ce sont les protéines qui stimulent la réponse allergique de votre système immunitaire. Chez certaines personnes, d’autres types d’allergènes de pollen peuvent ressembler aux protéines de l’armoise et produire un effet similaire.

Le syndrome d’allergie orale touche environ une personne allergique à l’armoise sur quatre. Il peut entraîner des démangeaisons de la bouche ou de la gorge, ou un gonflement des lèvres et de la langue, lorsque vous consommez certains aliments végétaux.

Les plantes de la même famille peuvent vous donner le rhume des foins

Les personnes allergiques à l’armoise peuvent présenter des symptômes en présence d’autres types de pollen d’artemisia et de membres de la grande famille des marguerites (Asteraceae). Si le pollen de tournesol, de lampourde, de sureau des marais ou d’herbe à poux vous fait éternuer, il se peut que vous ayez une réaction croisée.

Il en va de même pour les arbres et les graminées

Le pollen de bouleau et le pollen de fléole des prés peuvent également perturber votre système immunitaire et le pousser à réagir si vous êtes allergique à l’armoise. Cela signifie que vos symptômes respiratoires saisonniers peuvent durer plus longtemps, car le pollen de bouleau est présent dans l’air au printemps et le pollen de graminées en été.

Allergie à l’armoise et sensibilité alimentaire

Des réactions croisées peuvent également se produire avec des allergènes alimentaires. Cela est différent d’une simple allergie alimentaire. Votre corps réagit aux protéines de certains aliments d’origine végétale, qui sont similaires à celles du pollen d’armoise. C’est ce qu’on appelle le syndrome d’allergie orale (SAO), le syndrome pollen aliment (SPA) ou le syndrome d’allergie alimentaire au pollen (SAAP).

Le syndrome d’allergie orale (SOA) touche environ une personne sur quatre atteinte d’une allergie à l’armoise. 

Le syndrome d’allergie orale touche environ une personne allergique à l’armoise sur quatre. Il peut entraîner des démangeaisons de la bouche ou de la gorge, ou un gonflement des lèvres et de la langue, lorsque vous consommez certains aliments végétaux.

Les plantes de la même famille peuvent vous donner le rhume des foins

Les personnes allergiques à l’armoise peuvent présenter des symptômes en présence d’autres types de pollen d’artemisia et de membres de la grande famille des marguerites (Asteraceae). Si le pollen de tournesol, de lampourde, de sureau des marais ou d’herbe à poux vous fait éternuer, il se peut que vous ayez une réaction croisée.

Il en va de même pour les arbres et les graminées

Le pollen de bouleau et le pollen de fléole des prés peuvent également perturber votre système immunitaire et le pousser à réagir si vous êtes allergique à l’armoise. Cela signifie que vos symptômes respiratoires saisonniers peuvent durer plus longtemps, car le pollen de bouleau est présent dans l’air au printemps et le pollen de graminées en été.

Allergie à l’armoise et sensibilité alimentaire

Des réactions croisées peuvent également se produire avec des allergènes alimentaires. Cela est différent d’une simple allergie alimentaire. Votre corps réagit aux protéines de certains aliments d’origine végétale, qui sont similaires à celles du pollen d’armoise. C’est ce qu’on appelle le syndrome d’allergie orale (SAO), le syndrome pollen aliment (SPA) ou le syndrome d’allergie alimentaire au pollen (SAAP).

Le syndrome d’allergie orale (SOA) touche environ une personne sur quatre atteinte d’une allergie à l’armoise. 

Le syndrome d’allergie orale touche environ une personne allergique à l’armoise sur quatre. Il peut entraîner des démangeaisons de la bouche ou de la gorge, ou un gonflement des lèvres et de la langue, lorsque vous consommez certains aliments végétaux.

Les plantes de la même famille peuvent vous donner le rhume des foins

Les personnes allergiques à l’armoise peuvent présenter des symptômes en présence d’autres types de pollen d’artemisia et de membres de la grande famille des marguerites (Asteraceae). Si le pollen de tournesol, de lampourde, de sureau des marais ou d’herbe à poux vous fait éternuer, il se peut que vous ayez une réaction croisée.

Il en va de même pour les arbres et les graminées

Le pollen de bouleau et le pollen de fléole des prés peuvent également perturber votre système immunitaire et le pousser à réagir si vous êtes allergique à l’armoise. Cela signifie que vos symptômes respiratoires saisonniers peuvent durer plus longtemps, car le pollen de bouleau est présent dans l’air au printemps et le pollen de graminées en été.

Allergie à l’armoise et sensibilité alimentaire

Des réactions croisées peuvent également se produire avec des allergènes alimentaires. Cela est différent d’une simple allergie alimentaire. Votre corps réagit aux protéines de certains aliments d’origine végétale, qui sont similaires à celles du pollen d’armoise. C’est ce qu’on appelle le syndrome d’allergie orale (SAO), le syndrome pollen aliment (SPA) ou le syndrome d’allergie alimentaire au pollen (SAAP).

Le syndrome d’allergie orale (SOA) touche environ une personne sur quatre atteinte d’une allergie à l’armoise. 

Aliments d’origine végétale liés à l’armoise

L’allergie à l’armoise peut provoquer de légers symptômes locaux si l’on consomme des pommes, des mangues, des kiwis, des légumineuses, de la laitue, de la camomille, des graines de tournesol, des graines de pavot, des cacahuètes, des pistaches, des noisettes, des amandes et d’autres noix, et de la bière. Le miel et la gelée royale peuvent également causer des symptômes.

Certains syndromes pollen aliment liés au pollen de l’armoise ont même leur propre nom :

  • Le syndrome d’allergie à la moutarde d’armoise (SAMA) peut être grave et provoquer des réactions allergiques sévères (anaphylaxie).
  • Le syndrome céleri-carotte-armoise-épices (CCAE) est une réaction possible non seulement au céleri et à la carotte, mais aussi aux épices telles que l’anis, le fenouil, la coriandre et le cumin.
  • Les associations armoise-pêche (AAP) et armoise-camomille (AAC) peuvent également provoquer des réactions.
Une femme tient une tranche de pastèque rose et juteuse et se mord la lèvre - elle pourrait avoir des picotements dans la bouche si elle a le rhume des foins

Pas une allergie
alimentaire, mais liée
au pollen…

Symptômes du syndrome d’allergie orale

Les symptômes du syndrome d’allergie orale sont généralement légers. Vous pouvez avoir la bouche gonflée et qui démange, la gorge qui gratte et les lèvres et la langue gonflées. Mais certains allergènes à réaction croisée peuvent déclencher une anaphylaxie d’origine alimentaire. Celle-ci peut mettre votre vie en danger. Des réactions plus légères peuvent également être un signe avant-coureur d’allergies alimentaires, dont certaines, comme les allergies aux noix, peuvent être très dangereuses. Consultez immédiatement votre médecin si vous présentez des symptômesd’allergie alimentaire.

Comment savoir si j’ai une allergie à l’armoise?

Il est possible d’identifier les symptômes d’une allergie liée au pollen en cas d’éternuements fréquents pendant la saison du pollen de l’armoise. Cependant, il existe d’autres allergies au pollen des mauvaises herbes qui frappent à la fin de l’été et au début de l’automne. Les réactions croisées peuvent également compliquer l’identification des allergies. Parlez-en à votre médecin.

Es kann sein, dass du die Symptome einer pollenassoziierten Allergie erkennst und während der Beifußpollensaison viel niesen musst. Andere Unkrautpollenallergien können jedoch auch erst im Spätsommer und frühen Herbst auftreten. Kreuzreaktionen können zusätzlich Verwirrung stiften, sprich also mit deiner Allergologin oder deinem Allergologen. Du wirst dann zu deiner Krankengeschichte und allen Allergien in deiner Familie befragt und dir werden möglicherweise Allergietests vorgeschlagen, bevor die Diagnose gestellt wird.

Es kann sein, dass du die Symptome einer pollenassoziierten Allergie erkennst und während der Beifußpollensaison viel niesen musst. Andere Unkrautpollenallergien können jedoch auch erst im Spätsommer und frühen Herbst auftreten. Kreuzreaktionen können zusätzlich Verwirrung stiften, sprich also mit deiner Allergologin oder deinem Allergologen. Du wirst dann zu deiner Krankengeschichte und allen Allergien in deiner Familie befragt und dir werden möglicherweise Allergietests vorgeschlagen, bevor die Diagnose gestellt wird.

Une femme tient une tranche de pastèque rose et juteuse et se mord la lèvre - elle pourrait avoir des picotements dans la bouche si elle a le rhume des foins

Pas une allergie
alimentaire, mais liée
au pollen…

Symptômes du syndrome d’allergie orale

Les symptômes du syndrome d’allergie orale sont généralement légers. Vous pouvez avoir la bouche gonflée et qui démange, la gorge qui gratte et les lèvres et la langue gonflées. Mais certains allergènes à réaction croisée peuvent déclencher une anaphylaxie d’origine alimentaire. Celle-ci peut mettre votre vie en danger. Des réactions plus légères peuvent également être un signe avant-coureur d’allergies alimentaires, dont certaines, comme les allergies aux noix, peuvent être très dangereuses. Consultez immédiatement votre médecin si vous présentez des symptômesd’allergie alimentaire.

Comment savoir si j’ai une allergie à l’armoise?

Il est possible d’identifier les symptômes d’une allergie liée au pollen en cas d’éternuements fréquents pendant la saison du pollen de l’armoise. Cependant, il existe d’autres allergies au pollen des mauvaises herbes qui frappent à la fin de l’été et au début de l’automne. Les réactions croisées peuvent également compliquer l’identification des allergies. Parlez-en à votre médecin. Il vous posera des questions sur vos antécédents médicaux et toute allergie dans votre famille et pourrait suggérer des tests d’allergie avant de poser un diagnostic.

Une femme tient une tranche de pastèque rose et juteuse et se mord la lèvre - elle pourrait avoir des picotements dans la bouche si elle a le rhume des foins

Pas une allergie
alimentaire, mais liée
au pollen…

Symptômes du syndrome d’allergie orale

Les symptômes du syndrome d’allergie orale sont généralement légers. Vous pouvez avoir la bouche gonflée et qui démange, la gorge qui gratte et les lèvres et la langue gonflées.

Il est possible d’identifier les symptômes d’une allergie liée au pollen en cas d’éternuements fréquents pendant la saison du pollen de l’armoise. Cependant, il existe d’autres allergies au pollen des mauvaises herbes qui frappent à la fin de l’été et au début de l’automne. Les réactions croisées peuvent également compliquer l’identification des allergies. Parlez-en à votre médecin.

Es kann sein, dass du die Symptome einer pollenassoziierten Allergie erkennst und während der Beifußpollensaison viel niesen musst. Andere Unkrautpollenallergien können jedoch auch erst im Spätsommer und frühen Herbst auftreten. Kreuzreaktionen können zusätzlich Verwirrung stiften, sprich also mit deiner Allergologin oder deinem Allergologen. Du wirst dann zu deiner Krankengeschichte und allen Allergien in deiner Familie befragt und dir werden möglicherweise Allergietests vorgeschlagen, bevor die Diagnose gestellt wird.

Mais certains allergènes à réaction croisée peuvent déclencher une anaphylaxie d’origine alimentaire. Celle-ci peut mettre votre vie en danger. Des réactions plus légères peuvent également être un signe avant-coureur d’allergies alimentaires, dont certaines, comme les allergies aux noix, peuvent être très dangereuses. Consultez immédiatement votre médecin si vous présentez des symptômesd’allergie alimentaire.

Comment savoir si j’ai une allergie à l’armoise?

Il est possible d’identifier les symptômes d’une allergie liée au pollen en cas d’éternuements fréquents pendant la saison du pollen de l’armoise. Cependant, il existe d’autres allergies au pollen des mauvaises herbes qui frappent à la fin de l’été et au début de l’automne. Les réactions croisées peuvent également compliquer l’identification des allergies. Parlez-en à votre médecin. Il vous posera des questions sur vos antécédents médicaux et toute allergie dans votre famille et pourrait suggérer des tests d’allergie avant de poser un diagnostic.

Il vous posera des questions sur vos antécédents médicaux et toute allergie dans votre famille et pourrait suggérer des tests d’allergie avant de poser un diagnostic.

Tests d’allergie à l’armoise

La première étape est souvent un test cutané. L’allergologue ou le personnel de la clinique déposera des gouttes de liquide contenant différents allergènes sur votre peau et la piquera doucement. Lors des tests cutanés, l’apparition d’une bosse prurigineuse après 15 à 20 minutes est un résultat positif.

Il existe également des tests de dépistage sanguin d’allergie. Ceux-ci cherchent à détecter la réactivité des IgE au pollen d’armoise. Les analyses de sang des composants sont les plus détaillées. Elles permettent de savoir à quel allergène majeur du pollen d’armoise vous êtes allergique. Il peut s’agir d’un produit susceptible de réagir de manière croisée avec des aliments végétaux et même, comme la protéine de transfert des lipides, de provoquer des symptômes graves.

Votre médecin interprétera les résultats de votre test.

Prise en charge de l’allergie à l’armoise après votre diagnostic

Au début de cet article, nous avons évoqué certaines solutions pour la prise en charge. Il existe quatre moyens principaux de gérer l’allergie à l’armoise et ses symptômes:

  • Éviter le pollen de l’armoise (vous trouverez des conseils à ce sujet un peu plus bas).
  • Lutter contre vos symptômes avec des remèdes sans médicaments
  • Prendre des médicaments contre les allergies si vous en avez besoin
  • Se renseigner sur le traitement à long terme

App klarify pour les allergies

Mettez notre émoticône sur votre écran d’accueil. C’est une façon intelligente de gérer le rhume des foins, grâce à des renseignements à jour sur le pollen à l’endroit où vous êtes et obtenir des conseils adaptés à vos besoins.

Hand, die ein Smartphone hält. Bildschirm, der Pollen- und Luftqualitätsdaten in der klarify-App anzeigt, was dir beim Umgang mit Heuschnupfen helfen kann
Main tenant un téléphone intelligent. L’écran affiche les données sur le pollen et la qualité de l’air dans l’app klarify, ce qui vous aide à gérer votre rhume des foins

App klarify pour les allergies

Mettez notre émoticône sur votre écran d’accueil. C’est une façon intelligente de gérer le rhume des foins, grâce à des renseignements à jour sur le pollen à l’endroit où vous êtes et obtenir des conseils adaptés à vos besoins.

Hand, die ein Smartphone hält. Bildschirm, der Pollen- und Luftqualitätsdaten in der klarify-App anzeigt, was dir beim Umgang mit Heuschnupfen helfen kann
Main tenant un téléphone intelligent. L’écran affiche les données sur le pollen et la qualité de l’air dans l’app klarify, ce qui vous aide à gérer votre rhume des foins
Main tenant un téléphone intelligent. L’écran affiche les données sur le pollen et la qualité de l’air dans l’app klarify, ce qui vous aide à gérer votre rhume des foins

App klarify pour les allergies

Mettez notre émoticône sur votre écran d’accueil. C’est une façon intelligente de gérer le rhume des foins, grâce à des renseignements à jour sur le pollen à l’endroit où vous êtes et obtenir des conseils adaptés à vos besoins.

Main tenant un téléphone intelligent. L’écran affiche les données sur le pollen et la qualité de l’air dans l’app klarify, ce qui vous aide à gérer votre rhume des foins

App klarify pour les allergies

Mettez notre émoticône sur votre écran d’accueil. C’est une façon intelligente de gérer le rhume des foins, grâce à des renseignements à jour sur le pollen à l’endroit où vous êtes et obtenir des conseils adaptés à vos besoins.

Devenez un expert en pollen d’armoise

Télécharger l’app klarify est un bon point de départ. Elle vous permet de suivre quotidiennement les taux de pollen, la météo et la qualité de l’air dans votre région. Le vent, l’humidité et la pluie sont les facteurs qui affectent le plus la quantité de pollen dans l’air. Par exemple, le niveau de pollen a tendance à augmenter lors des journées venteuses.

Tout le monde ne réagit pas de la même manière à une allergie. Certaines personnes peuvent présenter des symptômes lorsque le nombre de pollens est faible ou se sentir bien même si le nombre de pollens est élevé. Notre application vous permet de noter votre état quotidien et l’émoticône sur l’écran d’accueil changera pour vous donner un score pollinique personnalisé. Vous saurez à l’avance si la journée risque d’être marquée par des éternuements ou non.

Il y a aussi une prévision pollinique sur notre site web. Consultez l’application chaque matin pour décider s’il est préférable de rester à la maison ou de prendre des médicaments avant de sortir.

Conseils pour éviter le pollen d’armoise

1. Apprenez à reconnaître l’armoise pour mieux l’éviter (vous trouverez une photo en haut de cet article).

2. Évitez de sortir aux moments de la journée où les plantes libèrent le plus de pollen, c’est-à-dire le matin et en début de soirée.

3. Gardez les fenêtres et les portes fermées lorsque les niveaux de pollen sont élevés. Si vous avez la climatisation, pensez à l’allumer pour vous rendre la vie plus confortable.

4. Portez des lunettes de soleil enveloppantes, un chapeau, un masque facial, un filtre nasal contre le rhume des foins ou utilisez un vaporisateur de cellulose pour empêcher le pollen d’armoise d’entrer dans vos yeux, votre nez et votre gorge.

5. Nettoyez régulièrement votre maison pour éviter l’accumulation de pollen d’armoise. Utilisez un chiffon humide et un aspirateur avec un filtre HEPA

6. Laissez les manteaux et les chaussures près de la porte d’entrée afin d’éviter d’apporter du pollen dans votre espace de vie principal.

7. Prenez une douche avant de vous coucher et rincez vos cheveux pour éliminer le pollen

8. Lavez régulièrement vos vêtements et votre literie et séchez votre linge à l’intérieur lorsque les niveaux de pollen sont élevés

9. Les animaux de compagnie peuvent ramasser le pollen et ne devraient pas dormir dans votre chambre.

Les jouets rembourrés et les oreillers sur le lit d’un enfant - des endroits où vivent les acariens et qui peuvent déclencher des symptômes d’allergie

Allergie aux acariens de la poussière:
À l’intérieur et toute l’année

Remèdes sans médicament contre l’allergie à l’armoise

Saline is a simple way to ease a stuffy nose or itchy eyes. You can buy a nasal spray or eye drops over the counter at the pharmacy. A saline nasal spray rinses out allergens and you can use it alongside your usual allergy medication. In fact, it may make symptom-relievers like antihistamine more effective.

Médicaments contre l’allergie au pollen d’armoise

Les symptômes d’allergie sont un signe que votre corps se défend. Vous avez le nez qui coule ou congestionné? C’est parce que votre corps produit davantage de mucus pour se débarrasser du pollen d’armoise présent dans votre nez. C’est la même chose pour les yeux qui pleurent. Ces démangeaisons sont probablement destinées à vous inciter à éliminer le pollen de l’armoise de votre peau.

Une grande partie de vos symptômes sont dus à l’histamine, une substance chimique libérée dans le cadre de réactions allergiques. L’antihistaminique permet de bloquer ses effets.

Les jouets rembourrés et les oreillers sur le lit d’un enfant - des endroits où vivent les acariens et qui peuvent déclencher des symptômes d’allergie

Allergie aux acariens de la poussière:
À l’intérieur et toute l’année

Remèdes sans médicament contre l’allergie à l’armoise

Saline is a simple way to ease a stuffy nose or itchy eyes. You can buy a nasal spray or eye drops over the counter at the pharmacy. A saline nasal spray rinses out allergens and you can use it alongside your usual allergy medication. In fact, it may make symptom-relievers like antihistamine more effective.

Médicaments contre l’allergie au pollen d’armoise

Les symptômes d’allergie sont un signe que votre corps se défend. Vous avez le nez qui coule ou congestionné? C’est parce que votre corps produit davantage de mucus pour se débarrasser du pollen d’armoise présent dans votre nez. C’est la même chose pour les yeux qui pleurent. Ces démangeaisons sont probablement destinées à vous inciter à éliminer le pollen de l’armoise de votre peau.

Une grande partie de vos symptômes sont dus à l’histamine, une substance chimique libérée dans le cadre de réactions allergiques. L’antihistaminique permet de bloquer ses effets. Les corticostéroïdes sont un autre type de médicaments utilisés pour soulager les symptômes. Ils reproduisent les hormones fabriquées par votre corps et sont anti-inflammatoires. Les décongestionnants s’attaquent au nez bouché, mais ne devraient être pris que pendant une durée limitée.

Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin. Il peut suggérer de les prendre à partir de deux semaines avant la saison pollinique.

Les jouets rembourrés et les oreillers sur le lit d’un enfant - des endroits où vivent les acariens et qui peuvent déclencher des symptômes d’allergie

Allergie aux acariens de
la poussière: À l’intérieur et
toute l’année

Remèdes sans médicament contre l’allergie à l’armoise

Saline is a simple way to ease a stuffy nose or itchy eyes. You can buy a nasal spray or eye drops over the counter at the pharmacy. A saline nasal spray rinses out allergens and you can use it alongside your usual allergy medication. In fact, it may make symptom-relievers like antihistamine more effective.

Médicaments contre l’allergie au pollen d’armoise

Les symptômes d’allergie sont un signe que votre corps se défend. Vous avez le nez qui coule ou congestionné? C’est parce que votre corps produit davantage de mucus pour se débarrasser du pollen d’armoise présent dans votre nez. C’est la même chose pour les yeux qui pleurent. Ces démangeaisons sont probablement destinées à vous inciter à éliminer le pollen de l’armoise de votre peau.

Une grande partie de vos symptômes sont dus à l’histamine, une substance chimique libérée dans le cadre de réactions allergiques. L’antihistaminique permet de bloquer ses effets. Les corticostéroïdes sont un autre type de médicaments utilisés pour soulager les symptômes. Ils reproduisent les hormones fabriquées par votre corps et sont anti-inflammatoires. Les décongestionnants s’attaquent au nez bouché, mais ne devraient être pris que pendant une durée limitée.

Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin. Il peut suggérer de les prendre à partir de deux semaines avant la saison pollinique.

Les corticostéroïdes sont un autre type de médicaments utilisés pour soulager les symptômes. Ils reproduisent les hormones fabriquées par votre corps et sont anti-inflammatoires. Les décongestionnants s’attaquent au nez bouché, mais ne devraient être pris que pendant une durée limitée.

Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin. Il peut suggérer de les prendre à partir de deux semaines avant la saison pollinique.

Traitement à long terme de l’allergie à l’armoise

Il n’existe pas encore de traitement pour l’allergie au pollen d’armoise. Cependant, il est possible de réduire vos symptômes et la nécessité de prendre des médicaments contre le rhume des foins.

Votre médecin ou allergologue peut vous parler des avantages et des inconvénients de l’immunothérapie allergénique, également appelée désensibilisation. Des effets secondaires sont possibles, comme avec de nombreux médicaments. Ce type de traitement à long terme ne convient pas à tout le monde.

Nous pouvons vous aider à trouver un allergologue, si vous en avez besoin. Vous pourrez ensuite demander une recommandation à votre médecin.

Nous sommes là pour vous aider

Nous espérons que cet article sur l’allergie à l’armoise vous a été utile. Envoyez-nous un courriel si vous avez des questions ou si vous souhaitez partager votre histoire. Vous pouvez également suivre klarify sur Facebook ou Instagram.