Vous êtes allergique aux chiens?

Le meilleur ami de l’homme n’est peut-être pas votre meilleur ami si des allergies courent dans la famille. Les scientifiques pensent qu’environ 5 à 10 % de la population adulte mondiale est allergique aux chiens. Le contact avec un chien et les traces qu’il laisse derrière, peuvent causer des symptômes allant de légers à graves.

What is hayfever?

Vous êtes allergique aux chiens?

Le meilleur ami de l’homme n’est peut-être pas votre meilleur ami si des allergies courent dans la famille. Les scientifiques pensent qu’environ 5 à 10 % de la population adulte mondiale est allergique aux chiens. Le contact avec un chien et les traces qu’il laisse derrière, peuvent causer des symptômes allant de légers à graves. Quoi qu’il en soit, les allergies aux chiens peuvent avoir un impact sur la vie quotidienne.

Avez-vous cessé de visiter une personne, car vous éternuez toujours lorsque vous allez chez elle et pensez que c’est peut-être en raison de son animal? Les enfants rentrent-ils à la maison en reniflant ou avec le nez bloqué après avoir joué avec le nouveau chiot d’un ami? Et ils insistent toujours fin que vous leur achetiez un chiot? Si oui, cet article est pour vous. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les allergies aux chiens : les causes, les symptômes et la façon de réduire vos réactions allergiques.

Pourquoi les gens sont-ils allergiques aux chiens?

Vous pourriez avoir l’impression que votre allergie aux chiens commence dans vos yeux ou votre nez, mais elle naît en fait dans votre système immunitaire.

Vous êtes allergique aux chiens?

Allergic to dogs? This little brown dachshund, peeping round the door, could give you a runny nose and the sniffles.

Quoi qu’il en soit, les allergies aux chiens peuvent avoir un impact sur la vie quotidienne.

Avez-vous cessé de visiter une personne, car vous éternuez toujours lorsque vous allez chez elle et pensez que c’est peut-être en raison de son animal? Les enfants rentrent-ils à la maison en reniflant ou avec le nez bloqué après avoir joué avec le nouveau chiot d’un ami? Et ils insistent toujours fin que vous leur achetiez un chiot? Si oui, cet article est pour vous. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les allergies aux chiens : les causes, les symptômes et la façon de réduire vos réactions allergiques.

Pourquoi les gens sont-ils allergiques aux chiens?

Vous pourriez avoir l’impression que votre allergie aux chiens commence dans vos yeux ou votre nez, mais elle naît en fait dans votre système immunitaire.

Le système immunitaire est là pour protéger votre corps contre les bactéries, les virus, les champignons et les parasites. Parfois, il réagit de façon exagérée et prend, par erreur, une substance inoffensive comme la peau morte d’un animal de compagnie pour une menace. Il produit des anticorps appelés immunoglobulines E (IgE) prêts à combattre la prochaine fois que vous rencontrerez l’allergène. Lorsque cela est le cas, les anticorps déclenchent la libération de produits chimiques, y compris l’histamine, ce qui génère chez vous des symptômes d’allergie.

Allergique aux chiens : est-ce à cause de leurs poils?

Les chats et les chiens ne s’entendent peut-être pas, mais ils ont beaucoup en commun quant à la façon dont ils causent des symptômes d’allergie aux animaux de compagnie. Comme pour les chats, le principal déclencheur des allergies aux chiens est la protéine dans leurs squames, c’est-à-dire les particules de leur peau. Si vous êtes allergique aux chiens, leurs poils peuvent aussi vous donner une réaction, tout comme la salive. Ces allergènes se coincent dans le pelage du chien et sont libérés lorsqu’il se lave ou se déplace. Une fois dans l’air, les particules flottent et restent coincées dans vos cheveux, ainsi que sur les vêtements et les meubles.

Tous les chiens fabriquent et éliminent des allergènes. La quantité peut varier d’un chien à l’autre. Par contre, il n’y a pas de race hypoallergénique qui à coup sûr ne vous donnera pas de réactions allergiques.

Y a-t-il des races de chiens qui ne causent pas d’allergies?

Vous avez peut-être entendu de chiens non-allergéniques, et vous vous demandez si cela pourrait être une option pour vous. Cependant, tous les chiens fabriquent et éliminent des allergènes. La quantité peut varier d’un chien à l’autre, vous pourriez donc avoir de la chance. Par contre, il n’y a pas de race hypoallergénique qui à coup sûr ne vous donnera pas de réactions allergiques. Des scientifiques ont même examiné des foyers avec des chiens supposément hypoallergéniques et ont découvert la même charge d’allergènes que chez ceux possédant des animaux de race ordinaire.

Où les allergies aux chiens frappent-elles?

La réponse courte est n’importe où. Les allergènes générés par les animaux de compagnie persistent longtemps après que l’animal ne soit plus là; par exemple, les maisons où a déjà vécu un chien.  En fait, des études ont révélé des traces d’allergènes générés par les chiens dans presque toutes les maisons testées. 

Tous les chiens fabriquent et éliminent des allergènes. La quantité peut varier d’un chien à l’autre. Par contre, il n’y a pas de race hypoallergénique qui à coup sûr ne vous donnera pas de réactions allergiques.

Y a-t-il des races de chiens qui ne causent pas d’allergies?

Vous avez peut-être entendu de chiens non-allergéniques, et vous vous demandez si cela pourrait être une option pour vous. Cependant, tous les chiens fabriquent et éliminent des allergènes. La quantité peut varier d’un chien à l’autre, vous pourriez donc avoir de la chance. Par contre, il n’y a pas de race hypoallergénique qui à coup sûr ne vous donnera pas de réactions allergiques. Des scientifiques ont même examiné des foyers avec des chiens supposément hypoallergéniques et ont découvert la même charge d’allergènes que chez ceux possédant des animaux de race ordinaire.

Où les allergies aux chiens frappent-elles?

La réponse courte est n’importe où. Les allergènes générés par les animaux de compagnie persistent longtemps après que l’animal ne soit plus là; par exemple, les maisons où a déjà vécu un chien.  En fait, des études ont révélé des traces d’allergènes générés par les chiens dans presque toutes les maisons testées. Dans les collectivités où la propriété des animaux de compagnie est élevée, en particulier les animaux de compagnie à fourrure, comme les chiens, vous trouverez des niveaux élevés d’allergènes générés par les animaux de compagnie dans les espaces publics comme les écoles. Les propriétaires transportent des traces de leurs animaux de compagnie sur leurs vêtements sans s’en rendre compte.  

Tout cela peut rendre la gestion des allergies aux chiens difficile. Dans quelle mesure estimez-vous que vos symptômes soient bien maîtrisés? Notre questionnaire simple peut vous aider à savoir s’il est temps de changer votre routine, peut-être avec l’aide d’un spécialiste des allergies.

Dans les collectivités où la propriété des animaux de compagnie est élevée, en particulier les animaux de compagnie à fourrure, comme les chiens, vous trouverez des niveaux élevés d’allergènes générés par les animaux de compagnie dans les espaces publics comme les écoles. Les propriétaires transportent des traces de leurs animaux de compagnie sur leurs vêtements sans s’en rendre compte.  

Tout cela peut rendre la gestion des allergies aux chiens difficile. Dans quelle mesure estimez-vous que vos symptômes soient bien maîtrisés? Notre questionnaire simple peut vous aider à savoir s’il est temps de changer votre routine, peut-être avec l’aide d’un spécialiste des allergies.

Allergique aux chiens : symptômes courants

Les symptômes d’allergie aux chiens pourraient ressembler à ceux d’un autre rhume. Et ne disparaissent pas après une semaine. C’est ce qu’on appelle la rhinite allergique périodique ou persistante. L’inhalation d’allergènes générés par le chien provoque une inflammation de la paroi de vos yeux et de votre nez. Voici ce à quoi cela pourrait ressembler :

  • Éternuements
  • Nez bloqué ou bouché
  • Écoulement nasal
  • Picotements aux yeux
  • Yeux qui larmoient
  • Éruption cutanée

Qu’est-ce que
l’immunothérapie
allergénique?

Les personnes allergiques peuvent trouver qu’un nez bloqué perturbe leur sommeil. Cela peut vous laisser un faible niveau d’énergie et vous générer des difficultés à vous concentrer au travail ou à l’école.  

Allergique aux chiens : symptômes courants

Les symptômes d’allergie aux chiens pourraient ressembler à ceux d’un autre rhume. Et ne disparaissent pas après une semaine. C’est ce qu’on appelle la rhinite allergique périodique ou persistante. L’inhalation d’allergènes générés par le chien provoque une inflammation de la paroi de vos yeux et de votre nez. Voici ce à quoi cela pourrait ressembler :

  • Éternuements
  • Nez bloqué ou bouché
  • Écoulement nasal
  • Picotements aux yeux
  • Yeux qui larmoient
  • Éruption cutanée

Les personnes allergiques peuvent trouver qu’un nez bloqué perturbe leur sommeil. Cela peut vous laisser un faible niveau d’énergie et vous générer des difficultés à vous concentrer au travail ou à l’école.  

Qu’est-ce que
l’immunothérapie
allergénique?

Votre expérience pourrait toutefois être différente de celle d’une autre personne qui est également allergique aux chiens. Il ne faut peut-être pas grand-chose pour déclencher une réaction allergique. Une simple égratignure causée par chien ou un coup de langue pourrait causer des éruptions cutanées. Vous pourriez avoir les yeux qui démangent après avoir caressé un chien, puis avoir touché vos yeux. Les symptômes peuvent apparaître très rapidement ou quelques jours plus tard, selon les niveaux d’allergènes et votre sensibilité.

Comment savoir avec certitude si vous êtes allergique aux chiens

Un diagnostic de votre médecin de famille est la première étape de la prise en charge de votre affection et de la maîtrise de ces symptômes. Il est important de savoir si vous êtes allergique aux chiens ou si vous pourriez réagir à autre chose. Les chiens peuvent également être des collectionneurs d’autres allergènes, comme le pollen ou des moisissures dans leur fourrure qui vous rendront misérable.

Votre médecin de famille pourrait vous suggérer de passer un test d’allergie, soit un test cutané ou un test sanguin, pour aider à déterminer vos déclencheurs. Il vous demandera également des détails sur vos symptômes d’allergie aux chiens; le moment et l’endroit où ils apparaissent, leur intensité, la fréquence à laquelle vous les ressentez et à laquelle vous êtes en contact avec un chien. Vos antécédents médicaux et la présence d’allergies dans votre famille sont des facteurs importants pour poser un diagnostic.

Saviez-vous que...?

Quel est le plan de traitement de l’allergie aux chiens?

S’il s’avère que vous êtes allergique aux chiens, votre médecin de famille ou allergologue discutera avec vous des prochaines étapes. Cela pourrait être :

  • Évitement de vos déclencheurs
  • Traitement des symptômes aigus
  • Soulagement à long terme

Les médicaments qui soulagent les symptômes peuvent suffire à empêcher l’allergie aux chiens de devenir une véritable nuisance. Ceux-ci pourraient comprendre des antihistaminiques, des corticostéroïdes ou des décongestionnants, seuls ou en combinaison. Ces médicaments contre les allergies prennent plusieurs formes, comme des comprimés, des gouttes ophtalmiques et des vaporisateurs nasaux, et sont vendus dans différentes concentrations. Bon nombre d’entre eux sont en vente libre; alors, demandez conseil à votre pharmacien. Ou parlez à votre médecin de famille de ce qui pourrait mieux fonctionner pour vous que pour les autres.

Pouvez-vous cesser d’être allergique aux chiens?

Il n’existe aucun remède pour les personnes allergiques aux chiens, mais l’immunothérapie peut offrir un soulagement à long terme en ciblant la cause sous-jacente. Des doses répétées contrôlées de votre déclencheur reprogramment votre système immunitaire qui arrêtera de voir la protéine du chien comme une menace. Cela peut arrêter ou réduire considérablement vos symptômes d’allergie.

Votre médecin de famille ou votre allergologue seront en mesure de vous indiquer quelle immunothérapie allergénique contre votre allergie aux chiens, le cas échéant, vous convient et vous aidera tout au long du processus.

Trouver un allergologue

Vous avez besoin de conseils concernant vos allergies aux chiens? Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un spécialiste des allergies près de chez vous.

Trouver un allergologue

Vous avez besoin de conseils concernant vos allergies aux chiens? Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un spécialiste des allergies près de chez vous.

9 bonnes habitudes à adopter si vous êtes allergique aux chiens

Éviter les allergènes est une façon simple de prendre en charge votre propre allergie.

  • Lavez-vous les mains et changez de vêtements après avoir passé du temps avec un chien
  • Nettoyez votre maison soigneusement et régulièrement, car vous rapporterez probablement des squames sans vous en rendre compte. Et portez un masque pendant que vous le faites parce que les minuscules particules restent dans l’air pendant longtemps
  • Les murs et les planchers dénudés sont ceux qui vous conviennent le mieux. Remplacez les moquettes par des tapis que vous pouvez mettre dans le lavage et utilisez un chiffon humide pour nettoyer les boiseries et les surfaces.
  • Gardez les chiens hors de votre chambre et pensez à interdire la présence de chiens dans certaines zones de votre maison.
  • N’oubliez pas de laver et de nettoyer régulièrement le lit du chien et ses jouets préférés.
  • Le chauffage à air pulsé et la climatisation peuvent propager des allergènes dans votre maison, alors couvrez les évents avec un coton à fromage.
  • Un filtre à air HEPA (à haute efficacité contre les particules) peut aider à éliminer les particules indésirables de l’air dans votre maison.
  • Demandez à une personne qui n’est pas allergique aux animaux de toiletter et de laver votre chien régulièrement, mais n’oubliez pas de lui demander de le faire à l’extérieur.
  • Informez vos amis, votre famille et vos collègues de vos allergies aux chiens afin qu’ils puissent vous aider à ne développer aucun symptôme.

Allergique aux chiens... est-ce que cela signifie que vous n’aurez jamais de chien?

Nous avons gardé la grande question pour la fin. Selon plusieurs facteurs, vous pourrez choisir de vivre avec un chien ou de trouver un autre foyer à votre chien, si vous en possédez un. Par exemple, la gravité de vos symptômes d’allergie et l’efficacité de votre traitement, aujourd’hui et à l’avenir. Parce que les allergies évoluent avec le temps.

Si vous n’avez pas encore de chien, mais que vous y pensez sérieusement, pourquoi ne pas faire une période d’essai et emprunter un chien. De cette façon, vous pouvez surveiller la façon dont vous et votre famille réagissez avant de vous engager. Et parlez-en à votre professionnel de la santé ou à votre allergologue si vous en avez un.

Partagez votre histoire

Si vous avez lu jusqu’à la fin de cet article, nous vous en remercions. Nous aimerions savoir ce que vous en pensez. Avez-vous essayé l’un de ces conseils pour les personnes allergiques aux chiens? Ou en avez-vous un de votre cru que vous aimeriez partager avec d’autres personnes? Rendez-vous sur notre page Facebook ou envoyez-nous un courriel et partagez votre histoire.