Do dust mites bite?

Les piqûres d’acariens sont un mythe, une méprise, un malentendu. Vous n’intéressez tout simplement pas ces petits insectes de cette façon. Ce sont des charognards, pas des chasseurs. Continuez à lire pour découvrir ce que cela signifie et pourquoi il y a tellement de confusion à ce sujet. Même s’ils ne piquent pas, découvrez aussi comment les acariens peuvent tout de même causer des réactions allergiques qui démangent.

Pourquoi les acariens piqueraient-ils?

C’est une bonne question. D’autres insectes que nous aimons détester, comme les taons, les puces, les poux, les tiques, les punaises de lit, les moucherons et les moustiques, se nourrissent de sang humain frais. C’est pourquoi ils piquent. Mais les acariens sont des charognards. Leurs aliments préférés sont les pellicules de peau morte que vous avez déjà perdues.

En fait, les acariens ne pourraient pas vous piquer, même s’ils le voulaient. Au microscope, la plupart des insectes ressemblent à des monstres de film d’horreur. Les acariens aussi. Mais si vous êtes assez courageux pour examiner de près ces cousins de l’araignée, vous verrez qu’ils ont des mâchoires faites pour attraper de délicieux morceaux de peau morte. Les insectes qui piquent, quant à eux, ont souvent de longues pièces buccales conçues pour percer et aspirer.

Comment le mythe de la piqûre d’acarien a-t-il commencé?

En fait, les acariens ne pourraient pas vous piquer, même s’ils le voulaient. Au microscope, la plupart des insectes ressemblent à des monstres de film d’horreur. Les acariens aussi. Mais si vous êtes assez courageux pour examiner de près ces cousins de l’araignée, vous verrez qu’ils ont des mâchoires faites pour attraper de délicieux morceaux de peau morte. Les insectes qui piquent, quant à eux, ont souvent de longues pièces buccales conçues pour percer et aspirer.

Les acariens piquent-ils?

Les acariens piquent-ils? Observez un acarien de près : il n’a pas le bon type de bouche. Ce n’est pas la raison des allergies.

Les acariens piquent-ils?

Les piqûres d’acariens sont un mythe, une méprise, un malentendu. Vous n’intéressez tout simplement pas ces petits insectes de cette façon. Ce sont des charognards, pas des chasseurs. Continuez à lire pour découvrir ce que cela signifie et pourquoi il y a tellement de confusion à ce sujet. Même s’ils ne piquent pas, découvrez aussi comment les acariens peuvent tout de même causer des réactions allergiques qui démangent.

What are allergies?

Les acariens piquent-ils? Observez un acarien de près : il n’a pas le bon type de bouche. Ce n’est pas la raison des allergies.

Pourquoi les acariens piqueraient-ils?

C’est une bonne question. D’autres insectes que nous aimons détester, comme les taons, les puces, les poux, les tiques, les punaises de lit, les moucherons et les moustiques, se nourrissent de sang humain frais. C’est pourquoi ils piquent. Mais les acariens sont des charognards. Leurs aliments préférés sont les pellicules de peau morte que vous avez déjà perdues.

En fait, les acariens ne pourraient pas vous piquer, même s’ils le voulaient. Au microscope, la plupart des insectes ressemblent à des monstres de film d’horreur. Les acariens aussi. Mais si vous êtes assez courageux pour examiner de près ces cousins de l’araignée, vous verrez qu’ils ont des mâchoires faites pour attraper de délicieux morceaux de peau morte. Les insectes qui piquent, quant à eux, ont souvent de longues pièces buccales conçues pour percer et aspirer.

Comment le mythe de la piqûre d’acarien a-t-il commencé?

Eh bien, les acariens de la poussière ne piquent peut-être pas, mais d’autres acariens le font. Et ils donnent une mauvaise réputation à toute la famille. Sans trop donner de détails qui grattent, il existe des acariens qui piqueront avant tout les souris, les rats ou les oiseaux, mais ils sauteront sur les humains si nécessaire. Il existe aussi un autre acarien qui peut causer une affection cutanée appelée la « gale ». Mais ce n’est pas le cas, encore une fois, ce n’est PAS le cas, avec les acariens domestiques.  

Les acariens sont-ils inoffensifs?

Oui, vous n’avez pas à vous soucier des piqûres d’acariens. Mais les habitudes alimentaires de ces insectes ont des effets indésirables. Les acariens adorent la nourriture et nos maisons restent le meilleur endroit où trouver de la peau morte. Les gens éliminent constamment des cellules de peaux mortes, jusqu’à 40 000 par jour. La poussière domestique en est composée en grande partie. Par conséquent, des milliers d’acariens minuscules vivent dans toutes les maisons, même la vôtre.

Les acariens saisissent les peaux mortes (pas celle sur vous, comme nous l’avons déjà dit) pour les découper en morceaux et les manger. Ensuite, ils font des crottes. Chaque acarien produit jusqu’à 200 fois son poids corporel en déchets dans sa vie; principalement des matières fécales, avec des morceaux de carapace trop petite. Ces minuscules particules mesurent environ 20 à 25 μm (microns), à peu près la même taille qu’un grain de pollen. Ce sont l’une des causes les plus courantes d’allergie.

Les acariens ne piquent pas, ce sont leurs minuscules particules de déchets qui peuvent déclencher une réaction allergique. Chaque insecte produit jusqu’à 200 fois son poids corporel en déchets au cours de sa vie.

Are dust mites harmless?

Yes, in that you don’t have to worry about dust mite bites. But the eating habits of these bugs do have unwelcome effects. Dust mites follow the food and what better place to find dead skin than where we live. People shed dead skin cells all the time – and up to 40,000 a day. It’s a large part of the normal content of household dust. So, of course, there are thousands of tiny dust mites living in every home, even yours.

Dust mites bite the dead skin (not you, as we’ve said) into pieces to eat. Then they poop. Each one produces as much as 200 times its body weight in its lifetime in waste; mostly fecal matter, plus bits of outgrown shell. The tiny particles measure about 20-25 μm (microns), roughly the same as a pollen grain. And they’re one of the most common causes of allergy.

Les acariens sont-ils inoffensifs?

Oui, vous n’avez pas à vous soucier des piqûres d’acariens. Mais les habitudes alimentaires de ces insectes ont des effets indésirables. Les acariens adorent la nourriture et nos maisons restent le meilleur endroit où trouver de la peau morte. Les gens éliminent constamment des cellules de peaux mortes, jusqu’à 40 000 par jour. La poussière domestique en est composée en grande partie. Par conséquent, des milliers d’acariens minuscules vivent dans toutes les maisons, même la vôtre.

Les acariens saisissent les peaux mortes (pas celle sur vous, comme nous l’avons déjà dit) pour les découper en morceaux et les manger. Ensuite, ils font des crottes. Chaque acarien produit jusqu’à 200 fois son poids corporel en déchets dans sa vie; principalement des matières fécales, avec des morceaux de carapace trop petite. Ces minuscules particules mesurent environ 20 à 25 μm (microns), à peu près la même taille qu’un grain de pollen. Ce sont l’une des causes les plus courantes d’allergie.

Les acariens ne piquent pas, ce sont leurs minuscules particules de déchets qui peuvent déclencher une réaction allergique. Chaque insecte produit jusqu’à 200 fois son poids corporel en déchets au cours de sa vie.

Ce ne sont donc pas les piqûres d’acariens qui me démangent?

C’est exact. Ces petits acariens peuvent causer une éruption cutanée, mais ce n’est pas à cause d’une piqûre. Les éruptions cutanées et l’eczéma (dermatite atopique) peuvent être des réactions aux acariens. Respirer les particules de déchets peut vous donner le rhume des foins (rhinite allergique), mais les symptômes peuvent survenir à tout moment de l’année. L’allumage du chauffage central à l’automne a tendance à être une période remplie d’éternuements. Celui-ci souffle dans l’air la poussière qui s’était déposée et des allergènes d’acariens avec elle.

Voici une liste de vérification des symptômes courants des allergies aux acariens:

  • Yeux qui donnent l’impression d’avoir des grains de sable, qui démangent ou qui pleurent
  • Congestion ou écoulement nasal
  • Éternuements
  • Sécheresse ou mal de gorge
  • Toux
  • Maux de tête
  • Fatigue
  • Essoufflement
  • Réactions cutanées

Les points chauds de l’allergie aux acariens

Les acariens sont des opportunistes et vous les trouverez partout où les êtres humains passent le plus de temps à l’intérieur (dans les bonnes conditions; nous y reviendrons plus tard). Toute pièce avec des meubles rembourrés, des tapis, des carpettes et des rideaux est leur habitat parfait. Les acariens pullulent dans les lieux publics comme au cinéma ou dans les trains, mais nos maisons sont généralement les véritables points chauds.

La plus grande concentration d’acariens est généralement dans votre chambre. Ils vivent sur les draps et dans les matelas, les couettes, les couvertures et les oreillers; un des types d’acariens aiment particulièrement les plumes. Les allergènes peuvent s’y accumuler et causer des problèmes la nuit, en affectant souvent la qualité de votre sommeil. Les jouets en peluche ont également tendance à entreposer les allergènes d’acariens, surtout si les enfants dorment avec tous les soirs.

Et voilà un excellent indice pour trouver le coupable potentiel de ces piqûres d’acariens qui ne viennent pas des acariens. Les punaises de lit apprécient aussi votre chambre.

Jouets en peluche et jolis oreillers sur un lit dans un encadrement blanc : un point chaud potentiel pour les acariens et les symptômes d’allergie aux acariens

Allergie aux acariens :
pourquoi votre corps réagit

Les points chauds de l’allergie aux acariens

Les acariens sont des opportunistes et vous les trouverez partout où les êtres humains passent le plus de temps à l’intérieur (dans les bonnes conditions; nous y reviendrons plus tard). Toute pièce avec des meubles rembourrés, des tapis, des carpettes et des rideaux est leur habitat parfait. Les acariens pullulent dans les lieux publics comme au cinéma ou dans les trains, mais nos maisons sont généralement les véritables points chauds.

 Jouets en peluche et jolis oreillers sur un lit dans un encadrement blanc : un point chaud potentiel pour les acariens et les symptômes d’allergie aux acariens

Allergie aux acariens :
pourquoi votre corps réagit

La plus grande concentration d’acariens est généralement dans votre chambre. Ils vivent sur les draps et dans les matelas, les couettes, les couvertures et les oreillers; un des types d’acariens aiment particulièrement les plumes. Les allergènes peuvent s’y accumuler et causer des problèmes la nuit, en affectant souvent la qualité de votre sommeil. Les jouets en peluche ont également tendance à entreposer les allergènes d’acariens, surtout si les enfants dorment avec tous les soirs.

Et voilà un excellent indice pour trouver le coupable potentiel de ces piqûres d’acariens qui ne viennent pas des acariens. Les punaises de lit apprécient aussi votre chambre.

Les piqûres d’acariens peuvent venir des punaises de lit

Les punaises de lit vivent généralement à moins de 2,4 m (8 pieds) de l’endroit où les gens dorment. En plus de votre chambre à coucher, ils adorent les auberges, les hôtels, les dortoirs et les bateaux de croisière, mais aussi les trains ou les autobus. C’est dans ces endroits que vous pourriez avoir été piqué par des punaises de lit qui, selon vous, sont une éruption cutanée causée par des acariens.

Les punaises de lit et les acariens ont beaucoup de choses en commun. Voici comment vous pouvez les distinguer.

Acariens

Quelle est leur taille?

Ils font 0,25 mm (0,01 po) de long; généralement trop petits pour les voir à l’œil nu

Leur nourriture préférée?

Les peaux mortes éliminées par les humains et leurs animaux de compagnie

Est-ce qu’ils/elles piquent?

Non

Les piqûres d’acariens sont un mythe

Peuvent-ils/elles causer des symptômes d’allergie?

Les acariens sont l’une des causes les plus courantes d’allergie : leurs minuscules particules de déchets déclenchent la réaction allergique, habituellement lorsque vous les inspirez

Y a-t-il des indices pour savoir que ces insectes sont dans ma maison?

Vous ne les verrez pas. Vous savez seulement qu’ils sont là

Comment puis-je me débarrasser de ces parasites?

Un nettoyage régulier et rigoureux et d’autres bonnes habitudes à la maison peuvent aider (plus de renseignements ci-dessous)

Punaises de lit

Quelle est leur taille?

Certaines ont une taille minuscule de 1 mm (0,04 po), mais leur taille peut aller jusqu’à 6,4 mm (0,25 po)

Leur nourriture préférée?

Du sang frais recueilli pendant votre sommeil

Est-ce qu’ils/elles piquent?

Oui

Les piqûres de punaises de lit font des bosses rouges qui démangent, comme celles des moustiques ou des puces. Elles apparaissent souvent en rangée sur des parties de votre corps qui ne sont pas sous les couvertures pendant votre sommeil

Peuvent-ils/elles causer des symptômes d’allergie?

Certaines personnes sont allergiques aux punaises de lit; la piqûre devient alors douloureuse et enflée et vous pourriez avoir de l’urticaire ou des cloques. Dans de rares cas, la réaction allergique peut être grave

Y a-t-il des indices pour savoir que ces insectes sont dans ma maison?

De vieux morceaux de carapace abandonnée, des punaises de lit dans vos draps et le long des coutures du matelas, des marques d’excréments de couleur de rouille, une douce odeur de renfermé

Comment puis-je me débarrasser de ces parasites?

Appeler une compagnie contre les organismes nuisibles ou un exterminateur

Allergie aux acariens : obtenir un diagnostic

Vous avez donc une éruption cutanée qui n’est pas causée par des piqûres d’acariens. Votre nez est bouché la plupart du temps. Et vous avez noté d’autres symptômes dans votre journal des allergies. Vous avez peut-être aussi déjà essayé notre vérificateur de contrôle des symptômes. Vous pensez donc qu’il est temps d’en parler à votre médecin de famille ou d’être orienté vers un allergologue.

La première chose que l’on vous proposera probablement est un test d’allergie pour déterminer si les acariens peuvent être un déclencheur. Un test cutané consiste à déposer une goutte de liquide contenant l’allergène sur votre peau, à la gratter doucement et à vérifier l’apparition d’une réaction. Vous pourriez aussi passer un test de dépistage sanguin d’allergie. Les deux tests doivent être interprétés par votre médecin de famille, avec vos antécédents médicaux et de ceux de votre famille, ainsi qu’un compte rendu détaillé de vos symptômes.

Quel est le traitement contre les allergies aux acariens?

Les antihistaminiques et les corticostéroïdes peuvent soulager les symptômes d’allergie aux acariens. Les antihistaminiques agissent en bloquant l’histamine chimique que l’organisme libère lorsqu’il entre en contact avec les allergènes des acariens. Les corticostéroïdes sont des anti-inflammatoires. Ces médicaments peuvent aider à calmer l’éruption allergique (qui ne vient pas de piqûres d’acariens), à apaiser vos yeux et à contrôler l’irritation de votre nez. Les décongestionnants peuvent également vous aider à soulager votre nez bouché, mais ils ne doivent être pris que pendant une période limitée. De nombreux médicaments contre les allergies sont disponibles en vente libre, mais vous aurez besoin d’une ordonnance pour prendre des médicaments plus forts.

Votre médecin de famille ou votre allergologue peut également suggérer une immunothérapie allergénique contre les acariens. Ce traitement s’attaque à la cause de votre allergie en vous administrant de petites doses répétées de l’allergène afin que votre système immunitaire s’y habitue progressivement. Le traitement prend beaucoup de temps, mais il devrait réduire le besoin de médicaments pour soulager vos symptômes.

Une jeune femme souriante dont la tête est sur l’épaule de son partenaire lors d’une journée ensoleillée dans les bois. Elle ne se soucie pas des piqûres d’acariens

Soulagement à long terme
de l’allergie aux acariens

Comment puis-je me débarrasser des acariens?

Si vos « piqûres d’acariens » viennent en fait d’une infestation de punaises de lit, il serait peut-être préférable d’appeler la lutte contre les organismes nuisibles ou un exterminateur. Mais contrôler les acariens est un travail à faire soi-même. Essayez ces astuces. Elles peuvent contribuer à atténuer ou à prévenir les réactions allergiques aux acariens.

2. Rendez votre maison inhabitable pour les acariens :En plus d’être une source d’aliments prêts à consommer, les acariens apprécient vivre avec vous parce que votre maison est chaude et relativement humide. Ces insectes ne boivent pas; ils survivent en absorbant l’eau présente dans l’environnement avec leurs pattes avant. Cela explique aussi pourquoi les acariens aiment tellement votre chambre à coucher : les housses confortables emprisonnent la sueur et l’humidité de votre respiration.

Les acariens s’épanouissent avec un taux d’humidité à 75 % et continueront de se développer, bien que plus lentement, tant qu’elle reste supérieure à 50 %. À ce niveau d’humidité, ils seront également beaucoup moins actifs. Sous les 50 % d’humidité, les acariens vont sécher et mourir. Pensez donc à vous procurer un déshumidificateur pour votre maison. Réduisez également le chauffage à une température inférieure à 20 °C pour aider à prévenir les acariens.

Une jeune femme souriante dont la tête est sur l’épaule de son partenaire lors d’une journée ensoleillée dans les bois. Elle ne se soucie pas des piqûres d’acariens

Soulagement à long terme
de l’allergie aux acariens

Comment puis-je me débarrasser des acariens?

Si vos « piqûres d’acariens » viennent en fait d’une infestation de punaises de lit, il serait peut-être préférable d’appeler la lutte contre les organismes nuisibles ou un exterminateur. Mais contrôler les acariens est un travail à faire soi-même. Essayez ces astuces. Elles peuvent contribuer à atténuer ou à prévenir les réactions allergiques aux acariens.

1. Rendez votre maison inhabitable pour les acariens :En plus d’être une source d’aliments prêts à consommer, les acariens apprécient vivre avec vous parce que votre maison est chaude et relativement humide. Ces insectes ne boivent pas; ils survivent en absorbant l’eau présente dans l’environnement avec leurs pattes avant. Cela explique aussi pourquoi les acariens aiment tellement votre chambre à coucher : les housses confortables emprisonnent la sueur et l’humidité de votre respiration.

Les acariens s’épanouissent avec un taux d’humidité à 75 % et continueront de se développer, bien que plus lentement, tant qu’elle reste supérieure à 50 %. À ce niveau d’humidité, ils seront également beaucoup moins actifs. Sous les 50 % d’humidité, les acariens vont sécher et mourir. Pensez donc à vous procurer un déshumidificateur pour votre maison. Réduisez également le chauffage à une température inférieure à 20 °C pour aider à prévenir les acariens.

2. Reprenez possession de votre lit (et de votre chambre) :Utilisez des housses de matelas et des taies d’oreillers spéciales qui repoussent les acariens et leurs déchets allergènes. Lavez la literie à l’eau chaude toutes les semaines. Idéalement, cela signifie à 45 °C, mais une température plus basse peut également vous débarrasser de beaucoup d’insectes. La sécheuse est très pratique pour s’attaquer à la literie volumineuse que vous ne pouvez pas facilement laver. Les couettes et les courtepointes devraient y aller pendant une heure. Il faut seulement 10 minutes pour les couvertures.

Sortez les pièges à poussière de votre chambre. Cela comprend le panier à linge sale, mais aussi vos animaux de compagnie et leur panier.

3. Apprenez à aimer les tâches ménagères :Passez l’aspirateur au moins une fois par semaine, idéalement deux fois, y compris sur les meubles recouverts de tissu. Utilisez des filtres HEPA avec votre aspirateur aidera à piéger les particules de déchets dans le collecteur de poussière. Les chiffons humides sont aussi plus efficaces qu’un plumeau.

N’importe quel petit mouvement peut déplacer un nuage d’allergènes. Vous avez probablement déjà vu des particules tourbillonnantes dans un puits de lumière du soleil après avoir changé le lit, retapé un coussin ou passé l’aspirateur. Les particules mettent ensuite 20 à 30 minutes pour se déposer à nouveau. Il est préférable de porter un masque pendant le nettoyage afin de ne pas déclencher vos symptômes d’allergie aux acariens.

Trouver un allergologue

Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un spécialiste des allergies près de chez vous

Trouver un allergologue

Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un spécialiste des allergies près de chez vous

Piqûres d’acariens : plus besoin d’avoir peur

Les allergies aux acariens ne sont pas rien, bien sûr. C’est pourquoi il est recommandé de toujours vérifier les symptômes d’allergie possibles avec votre médecin de famille ou un allergologue. Mais les acariens eux-mêmes sont inoffensifs. Ils ne bourdonnent pas dans notre oreille. Ils ne cavalent pas sur notre corps. Ils ne plongent pas droit sur nous au beau milieu de la nuit. Peu importe ce qu’on vous a dit, les acariens ne piquent pas les humains.  

Partagez votre histoire

Si vous avez lu cet article jusqu’à la fin, nous vous en remercions. Nous aimerions savoir ce que vous en pensez. L’allergie aux acariens vous inquiète-t-elle? Si oui, y a-t-il des questions que vous aimeriez poser? Ou peut-être aimeriez-vous ajouter quelque chose, dont nous n’avons pas parlé? Rendez-vous sur notre page Facebook ou envoyez-nous un courriel et partagez votre histoire.