Symptômes du rhume des foins

Les symptômes du rhume des foins peuvent toucher à la fois les adultes et les enfants partout dans le monde. Le rhume des foins est aussi appelé « allergie au pollen » et est une réaction allergique courante au pollen des graminées, des arbres et des mauvaises herbes. Il survient chez certaines personnes lorsque le pollen entre en contact avec la bouche, les yeux, le nez et la gorge. Les symptômes du rhume des foins peuvent durer des semaines, voire des mois, et vous rendre carrément misérable.

Nous prenons les symptômes du rhume des foins au sérieux, car nous savons quels effets ils peuvent avoir sur votre vie. Dans cet article, nous allons examiner les signes caractéristiques à observer si vous pensez avoir des symptômes d’allergie au pollen. Nous examinerons les façons dont vous pouvez prendre en charge les symptômes de votre rhume des foins et les options de traitement disponibles.

Symptômes du rhume des foins : un nom trompeur pour ces fichus reniflements

Même si on les appelle symptômes du rhume des foins, cela ne signifie pas que vous êtes allergique au foin.

Symptômes du rhume des foins

Hay fever symptoms

Symptômes du rhume des foins

Les symptômes du rhume des foins peuvent toucher à la fois les adultes et les enfants partout dans le monde. Le rhume des foins est aussi appelé « allergie au pollen » et est une réaction allergique courante au pollen des graminées, des arbres et des mauvaises herbes. Il survient chez certaines personnes lorsque le pollen entre en contact avec la bouche, les yeux, le nez et la gorge.

Hay fever symptoms

Hay fever symptoms

Les symptômes du rhume des foins peuvent durer des semaines, voire des mois, et vous rendre carrément misérable.

Nous prenons les symptômes du rhume des foins au sérieux, car nous savons quels effets ils peuvent avoir sur votre vie. Dans cet article, nous allons examiner les signes caractéristiques à observer si vous pensez avoir des symptômes d’allergie au pollen. Nous examinerons les façons dont vous pouvez prendre en charge les symptômes de votre rhume des foins et les options de traitement disponibles.

Symptômes du rhume des foins : un nom trompeur pour ces fichus reniflements

Même si on les appelle symptômes du rhume des foins, cela ne signifie pas que vous êtes allergique au foin. Le rhume des foins ne cause généralement pas de fièvre. Ce nom perdure depuis le début du 19e siècle, moment où John Bostock, un médecin londonien, a découvert que les symptômes qu’il ressentait étaient dus à un phénomène qui se produisait en été, au moment de la récolte du foin.

Le rhume des foins ne cause généralement pas de fièvre. Ce nom perdure depuis le début du 19e siècle, moment où John Bostock, un médecin londonien, a découvert que les symptômes qu’il ressentait étaient dus à un phénomène qui se produisait en été, au moment de la récolte du foin.

Rhinite allergique saisonnière = symptômes du rhume des foins

Les symptômes du rhume des foins sont une forme de rhinite allergique. Le rhume des foins est parfois appelé « rhinite allergique saisonnière », car il survient pendant les mois où les plantes libèrent du pollen. La rhinite allergique est définie comme une affection inflammatoire de la paroi du nez. Cela signifie que l’intérieur de votre nez devient irrité et enflammé parce que votre corps réagit aux allergènes en suspension dans l’air. Dans le cas des symptômes du rhume des foins, ces allergènes sont le pollen.

Qu’est-ce que le pollen?

Pour comprendre le rhume des foins, il faut jeter un regard sur le pollen. Le pollen est l’une des causes d’allergies les plus fréquentes. Les grains de pollen sont des particules très fines libérées par les plantes dans l’air pour féconder d’autres plantes de la même espèce. Une petite quantité de poudre de pollen peut contenir plusieurs milliers de grains de pollen. Lorsque nous le respirons, le pollen peut déclencher des symptômes du rhume des foins chez certaines personnes.

Les symptômes du rhume des foins peuvent vous rendre malade

Les symptômes d’allergie au pollen peuvent apparaître à différents moments de l’année, selon le pollen auquel vous réagissez. Le pollen est généralement libéré dès le début du printemps, tout au long de l’été et parfois même jusqu’en automne. Vous êtes toutefois plus susceptible de présenter les symptômes d’un rhume des foins à la fin du printemps et au début de l’été. Cela dit, la période de floraison des différentes plantes dépend de la région et du climat où vous vivez.

Si vous êtes allergique au pollen, votre système immunitaire peut réagir par les principaux symptômes du rhume des foins suivants:

Le pollen est l’une des causes d’allergies les plus fréquentes. Une petite quantité de poudre de pollen peut contenir plusieurs milliers de grains de pollen. Lorsqu’ils sont inhalés, ils peuvent déclencher des symptômes du rhume des foins.

Liste de vérification des neuf symptômes du rhume des foins

  • Nez bouché (congestion nasale)
  • Écoulement nasal, généralement composé de liquide clair
  • Éternuement
  • Démangeaisons nasales
  • Démangeaisons, larmoiements et rougeurs oculaires
  • Écoulement post-nasal (la sensation de mucus descendant au fond de la gorge)
  • Toux
  • Oppression thoracique ou respiration sifflante
  • Inflammation des sinus ou douleur aux sinus

Le rhume des foins peut se manifester par n’importe quelle combinaison des symptômes figurant dans la liste, mais la congestion nasale, l’écoulement nasal et les éternuements sont parmi les symptômes les plus courants du rhume des foins.

Les symptômes du rhume des foins peuvent avoir un impact considérable sur votre vie

Le rhume des foins peut provoquer plus que les symptômes typiques que sont les éternuements, l’écoulement nasal et le larmoiement. Les symptômes d’allergie au pollen peuvent nuire considérablement à la vie quotidienne de certaines personnes. Examinons quelques-unes des façons les plus courantes dont les symptômes du rhume des foins peuvent se manifester:

  • Les symptômes de rhume des foins et le sommeil
    Des symptômes d’un rhume des foins qui sont mal maîtrisés peuvent contribuer à la perte de sommeil ou à des périodes d’un sommeil perturbé. À son tour, le manque de sommeil peut vous faire sentir fatigué et épuisé pendant la journée.
  • Les symptômes du rhume des foins à l’école
    Le rhume des foins chez les écoliers et les étudiants peut avoir un impact sur leur capacité d’apprentissage et de concentration. Les examens ont souvent lieu au printemps et au début de l’été, une période qui peut correspondre à la saison pollinique. Pour les élèves souffrant du rhume des foins, cela peut affecter leur capacité à réussir les examens.Les symptômes graves du rhume des foins peuvent contraindre les élèves à s’absenter de l’école, du cégep ou de l’université.
  • Les symptômes du rhume des foins et le travail
    Le rhume des foins peut nuire à votre capacité de concentration au travail et peut altérer votre productivité et vos performances. Les symptômes graves du rhume des foins peuvent être une cause importante d’absentéisme au travail.
  • Les symptômes du rhume des foins et la santé mentale
    Le rhume des foins ne touche pas seulement votre santé physique. Les symptômes du rhume des foins peuvent également affecter votre santé émotionnelle et mentale.Les symptômes graves du rhume des foins peuvent contribuer à la dépression et à l’anxiété chez certaines personnes.

Quelle est la différence entre les symptômes du rhume et ceux du rhume des foins?

Certaines personnes ne savent même pas qu’elles ont des symptômes du rhume des foins. Il est souvent plus simple de penser que ces reniflements et éternuements sont dus à un énième rhume. Mais si vous soupçonnez qu’après tout, vos symptômes ne sont peut-être pas dus à un rhume, voici quelques signes typiques que vous pouvez détecter:

Caractéristiques

Vitesse à laquelle les symptômes apparaissent
Rhume Rhume des foins

Un rhume se développe souvent en quelques jours.

Les symptômes du rhume des foins peuvent apparaître soudainement.

Élévation de la température ou fièvre
Rhume Rhume des foins

Un rhume est le résultat d’une infection par un virus et s’accompagne parfois d’une température élevée pendant quelques jours.

Il est très peu probable que le rhume des foins provoque une augmentation de la température.

Durée des symptômes
Rhume Rhume des foins

Habituellement environ une semaine.

Dure aussi longtemps que vous êtes exposé à vos déclencheurs. Les symptômes du rhume des foins peuvent durer plusieurs semaines pendant la saison pollinique.

Apprenez-en davantage sur la différence entre les allergies et un rhume.

Qu’est-ce qui cause les symptômes du rhume des foins?

Nous devons examiner les mécanismes de l’allergie pour comprendre la cause des symptômes d’allergie au pollen.

Si vous avez le rhume des foins, votre système immunitaire identifie par erreur le pollen comme une menace et réagit de manière excessive pour tenter de vous protéger. Votre système immunitaire produit des anticorps appelés « immunoglobuline E » (IgE), qui indiquent aux autres cellules de libérer certaines substances chimiques, y compris l’histamine. Ce sont ces substances chimiques qui provoquent les symptômes désagréables du rhume des foins.

La saison pollinique et le rhume des foins

Le moment où les symptômes du rhume des foins se déclenchent dépend du type de pollen auquel vous réagissez. Différents types de pollen se trouveront dans l’air à différents moments de l’année. Les arbres, les graminées et les mauvaises herbes pollinisent tous à des moments différents. Le début et la fin de la saison pollinique peuvent être influencés par plusieurs facteurs différents, tels que les conditions météorologiques et l’endroit où vous vivez.

Impact du changement climatique sur les symptômes du rhume des foins

Les changements climatiques ont un impact sur les allergènes en suspension dans l’air, en particulier les pollens. Le moment de la saison pollinique des arbres et des graminées dépend du moment où les températures printanières cessent avec l’hiver. Cela signifie que la durée de la saison pollinique est prolongée chez certaines espèces végétales. Il a été découvert que les plantes produisent une plus grande quantité de pollen dans ces conditions changeantes. Tout cela peut, bien sûr, avoir une incidence sur vos symptômes d’allergie au pollen.

Prise en charge des symptômes du rhume des foins

La bonne nouvelle est que les symptômes du rhume des foins sont habituellement gérables. Nous allons examiner certaines des options ci-dessous.

Calendrier pollinique et prévisions polliniques

Utilisez un calendrier pollinique ou des prévisions polliniques et météorologiques. Le pollen en suspension dans l’air se propage facilement lors des journées sèches et venteuses, et moins lors des journées pluvieuses. En consultant le calendrier pollinique et les prévisions polliniques, vous pouvez planifier vos sorties lorsque le niveau de pollen est plus faible.

Notre application contre les allergies

Obtenez en temps réel des informations localisées et quotidiennes sur les niveaux de pollen, la météo et la qualité de l’air, ainsi que des conseils personnalisés sur les allergies et bien plus encore.

Notre application contre les allergies

Obtenez en temps réel des informations localisées et quotidiennes sur les niveaux de pollen, la météo et la qualité de l’air, ainsi que des conseils personnalisés sur les allergies et bien plus encore.

8 tips to reduce your contact with pollen

Limiter votre exposition au pollen peut vous aider à tenir à distance les symptômes du rhume des foins.

  • Pendant les périodes intenses de pollen, passez du temps sur la côte ou à la montagne si vous le pouvez. La densité pollinique y est généralement plus basse.
  • De grosses lunettes de soleil ou des lunettes de soleil enveloppantes peuvent aider à prévenir l’infiltration de pollen dans vos yeux.
  • Gardez les fenêtres et les portes fermées autant que possible.
  • Aérez vos pièces lorsque la densité pollinique est faible.
  • Envisagez d’installer un système de climatisation ou d’utiliser des purificateurs d’air spéciaux.
  • Lavez vos cheveux avant d’aller au lit et laissez vos vêtements à l’extérieur de votre chambre à coucher.
  • Après avoir été à l’extérieur pendant la saison pollinique, c’est une bonne idée de laver vos vêtements.
  • Essayez de faire sécher votre linge à l’intérieur lorsque la densité pollinique est élevée, car le pollen présent dans la brise peut se coller aux vêtements.

Soulagement des symptômes du rhume des foins

Un autre moyen de soulager temporairement les symptômes du rhume des foins consiste à prendre des antihistaminiques, des corticostéroïdes ou des décongestionnants.

Les antihistaminiques neutralisent l’histamine chimique qui déclenche les symptômes du rhume des foins. Les corticostéroïdes peuvent aider à calmer l’inflammation. Le but des décongestionnants est d’aider à soulager votre nez bouché. Cependant, les décongestionnants ne doivent être pris que pour une durée limitée.

Des antihistaminiques et des corticostéroïdes peuvent être pris pour soulager les symptômes du rhume des foins. Ils peuvent aussi être utilisés comme mesure préventive à court terme, idéalement quelques semaines avant le début de la saison pollinique ou avant le déclenchement des symptômes du rhume des foins. Il existe différents types de médicaments, comme des comprimés, des vaporisateurs nasaux ou des gouttes ophtalmiques.

Suivez toujours les conseils de votre médecin ou de votre pharmacien, ainsi que les instructions du feuillet d’information à l’intention du patient lorsque vous prenez des médicaments pour soulager les symptômes du rhume des foins.

Symptômes du rhume des foins à longueur d’année?

Si vous présentez des symptômes semblables à ceux du rhume des foins tout au long de l’année, ou si vous constatez qu’ils ne se produisent qu’à un certain endroit, il pourrait ne pas s’agir du rhume des foins. Ces symptômes pourraient être causés par l’inhalation de particules d’allergènes en suspension dans l’air autres que le pollen.

En plus du pollen, la rhinite allergique peut également être déclenchée par une allergie à d’autres allergènes en suspension dans l’air comme les acariens, les spores de moisissures ou les squames d’animaux. Les squames d’animaux sont des pellicules de peau morte, ou des gouttelettes de salive ou d’urine provenant d’un animal, habituellement de chats ou de chiens.

Certaines personnes présentant des symptômes semblables à ceux du rhume des foins n’ont pas d’allergie. C’est ce qu’on appelle la rhinite non allergique. Les symptômes peuvent ressembler à ceux de la rhinite allergique, mais, contrairement à une allergie, le système immunitaire n’est pas impliqué.

Déconcertant? Tout cela peut sembler déroutant, n’est-ce pas? Nous vous encouragerons toujours à parler à votre professionnel de la santé pour déterminer la cause de vos symptômes.

Qu’est-ce que l’allergie
aux acariens?

Symptômes du rhume des foins à longueur d’année?

Si vous présentez des symptômes semblables à ceux du rhume des foins tout au long de l’année, ou si vous constatez qu’ils ne se produisent qu’à un certain endroit, il pourrait ne pas s’agir du rhume des foins. Ces symptômes pourraient être causés par l’inhalation de particules d’allergènes en suspension dans l’air autres que le pollen.

En plus du pollen, la rhinite allergique peut également être déclenchée par une allergie à d’autres allergènes en suspension dans l’air comme les acariens, les spores de moisissures ou les squames d’animaux. Les squames d’animaux sont des pellicules de peau morte, ou des gouttelettes de salive ou d’urine provenant d’un animal, habituellement de chats ou de chiens.

Could immunotherapy be for you?

As well as pollen, allergic rhinitis can also be triggered by an allergy to other airborne allergens such as dust mites, mold spores or pet dander. Pet dander is dead skin flakes, droplets of saliva or urine from an animal, commonly from cats or dogs.

When to see a doctor about your hay fever symptoms?

Often, the symptoms of hay fever develop over time. You may become used to frequent bouts of sneezing, itchy, watery eyes and a blocked nose. But if you’re experiencing severe hay fever symptoms that are having an impact on your life, you don’t have to put up with them. Hay fever symptoms might improve with time, but it’s unlikely they’ll completely go away.

We recommend you make an appointment to discuss your symptoms with your health care provider. You may be referred for allergy testing to establish exactly what’s causing your symptoms and to rule out others. Your health care provider will be able to offer advice about treatment options that are appropriate for you.

L’immunothérapie
pourrait-elle vous convenir?

As well as pollen, allergic rhinitis can also be triggered by an allergy to other airborne allergens such as dust mites, mold spores or pet dander. Pet dander is dead skin flakes, droplets of saliva or urine from an animal, commonly from cats or dogs.

Quand consulter un médecin au sujet de vos symptômes de rhume des foins

Souvent, les symptômes du rhume des foins se développent avec le temps. Vous pouvez vous habituer à de fréquentes crises d’éternuements, à des démangeaisons et des larmoiements oculaires et à un nez bouché. Mais si vous souffrez de symptômes graves du rhume des foins qui ont un impact sur votre vie, vous n’êtes pas obligé de les supporter. Les symptômes du rhume des foins pourraient s’apaiser avec le temps, mais il est peu probable qu’ils disparaissent complètement.

Nous vous recommandons de prendre rendez-vous pour discuter de vos symptômes avec votre professionnel de la santé. On pourrait vous recommander de passer un test d’allergie afin d’établir exactement la cause de vos symptômes et d’en exclure d’autres. Votre professionnel de la santé pourra vous conseiller sur les options de traitement qui vous conviennent.  

Allergy immunotherapy treatment

If your hay fever is not well controlled your health care provider may discuss allergy immunotherapy as a treatment option for severe hay fever symptoms. Immunotherapy targets the root cause of your allergy. Over a period of time, immunotherapy modifies your allergy.

Certaines personnes présentant des symptômes semblables à ceux du rhume des foins n’ont pas d’allergie. C’est ce qu’on appelle la rhinite non allergique. Les symptômes peuvent ressembler à ceux de la rhinite allergique, mais, contrairement à une allergie, le système immunitaire n’est pas impliqué.

Déconcertant? Tout cela peut sembler déroutant, n’est-ce pas? Nous vous encouragerons toujours à parler à votre professionnel de la santé pour déterminer la cause de vos symptômes.

Qu’est-ce que l’allergie
aux acariens?

Quand consulter un médecin au sujet de vos symptômes de rhume des foins

Souvent, les symptômes du rhume des foins se développent avec le temps. Vous pouvez vous habituer à de fréquentes crises d’éternuements, à des démangeaisons et des larmoiements oculaires et à un nez bouché. Mais si vous souffrez de symptômes graves du rhume des foins qui ont un impact sur votre vie, vous n’êtes pas obligé de les supporter. Les symptômes du rhume des foins pourraient s’apaiser avec le temps, mais il est peu probable qu’ils disparaissent complètement.

Could immunotherapy be for you?

Nous vous recommandons de prendre rendez-vous pour discuter de vos symptômes avec votre professionnel de la santé. On pourrait vous recommander de passer un test d’allergie afin d’établir exactement la cause de vos symptômes et d’en exclure d’autres. Votre professionnel de la santé pourra vous conseiller sur les options de traitement qui vous conviennent.  

Traitement d’immunothérapie allergénique

Si votre rhume des foins n’est pas bien maîtrisé, votre professionnel de la santé pourrait discuter de l’immunothérapie allergénique comme option thérapeutique pour les symptômes graves du rhume des foins. L’immunothérapie cible la cause profonde de votre allergie. Sur une période donnée, l’immunothérapie modifie votre allergie de sorte qu’à terme, votre exposition à l’allergène ne provoque plus de symptômes.

Allergy immunotherapy treatment

If your hay fever is not well controlled your health care provider may discuss allergy immunotherapy as a treatment option for severe hay fever symptoms. Immunotherapy targets the root cause of your allergy. Over a period of time, immunotherapy modifies your allergy so that in time your exposure to the allergen doesn’t provoke symptoms.

Comment fonctionne l’immunothérapie?

L’immunothérapie fonctionne en stimulant votre système immunitaire pour qu’il apprenne à ne pas réagir à des allergènes spécifiques, comme le pollen. Au cours d’un traitement d’immunothérapie, on vous administre de petites doses répétées d’un allergène, sous forme d’injections ou de comprimés sous la langue. L’immunothérapie vise à apprendre à votre système immunitaire à s’habituer à l’allergène, de sorte que lorsque vous le rencontrerez dans votre vie quotidienne, votre réaction sera beaucoup plus légère. Le traitement par immunothérapie allergénique peut réduire votre besoin de médicaments pour soulager les symptômes du rhume des foins.

Vous pourrez discuter des détails de l’immunothérapie allergénique avec votre professionnel de la santé afin de décider si elle vous convient.

Trouver un allergologue

Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un spécialiste des allergies près de chez vous.

Find a doctor

Trouver un allergologue

Demandez à votre médecin de famille de vous orienter vers un spécialiste des allergies près de chez vous.

Find a doctor

Nous sommes là pour vous aider

Avez-vous trouvé cet article utile? Nous aimerions savoir ce que vous en pensez. Dites-nous si vous avez besoin de renseignements supplémentaires ou différents. Nous sommes là pour vous aider. Rendez-vous sur notre page Facebook ou envoyez-nous un courriel pour nous le faire savoir.